PARTAGER

A Tambacounda, le personnel soignant a été touché de plein fouet par le coronavirus. Face à cette situation de vulnérabilité des soignants dans ce contexte de propagation du virus, le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa) a décidé d’appuyer les districts sanitaires de la région en leur offrant du matériel médical composé de gants chirurgicaux, de gels hydro-alcooliques, de masques d’une valeur de 40 millions F Cfa. «L’objectif principal est de permettre une bonne protection du personnel soignant. Et cela, à tous les niveaux, des hôpitaux jusqu’aux cases de santé, précise Fatoumata Dièye, experte régionale de l’Unfpa. Ce que nous voulons, c’est d’appuyer le personnel pour qu’il puisse à son tour offrir un service de qualité aux populations.»
En écho, Bayal Cissé, médecin-chef de la région médicale, n’a pas oublié l’épreuve qu’ont traversée les soignants. Il dit : «Récemment, une bonne partie du personnel soignant de l’hôpital régional a été touché au cœur. Penser nous offrir du matériel pour une meilleure protection de notre personnel est un acte hautement salutaire. Tout l’équipement reçu entre dans le cadre de la riposte. Et c’est pourquoi il est très important et très utile. Ça répond à un besoin pressant de la région», précise le médecin-chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here