PARTAGER

Au regard, de ses responsabilités, des postes occupés dans l’administration et du rôle de second joué auprès d’illustres hommes politiques du Parti Socialiste, de son parcours de façon générale la réponse peut être d’emblée Oui.
Mais il faut pousser la réflexion encore plus loin.
En effet, la crise qui sévit au  niveau du Parti Socialiste entre les «Pro Tanor» et les «Pro Khalifa», chacun avec sa vision et ses arguments qu’on peut partager ou non, nous pousse à se poser cette question sur la stature politique d’Ousmane Tanor Dieng.
Max Weber dégage à ses yeux trois qualités essentielles et décisives pour un homme politique (mais aussi une femme) qu’il convient bien sûr de replacer sur certains aspects au contexte sénégalais : la Passion, le Sentiment de Responsabilité et le Coup d’œil.
«La passion au sens de l’attachement à la cause (Socialiste pour ce cas). Car la passion seule, aussi authentique soit-elle, ne suffit pas. Elle ne fait pas d’un individu un homme politique quand elle ne fait pas du service de la «cause socialiste», donc aussi de la responsabilité à l’égard de cette cause précisément.
Et pour cela il faut le coup d’oeil (celui-ci est la qualité psychologique décisive de l’homme politique), c’est-à-dire la capacité de laisser agir sur soi les réalités, dans le recueillement intérieur et la tranquillité, donc : la distance à l’égard des choses et des hommes.
A vous tous de juger !!!
Il termine en soulignant que «L’absence de distance« , purement en tant que telle, est l’un des péchés mortels de tout homme politique et si on la cultive dans la jeune génération de nos intellectuels, elle les condamnera à l’incapacité politique.»
Aujourd’hui,  de quoi est capable le PS avec le spectacle que montre sa jeunesse ou ses jeunesses?
Dans la musique occidentale, le mot «Ténor» (du latin tenere « tenir ») désigne la tessiture d’une voix ou le registre d’un instrument situés entre l’alto et la basse. Dans la musique vocale (baroque excepté), elle correspond à la voix masculine la plus aiguë.
Au sens figuré, et en référence aux ténors solistes qui, au XIXe siècle, ont acquis la célébrité dans le domaine lyrique, le mot « Ténor » désigne habituellement un homme reconnu pour son talent dans l’activité qu’il exerce. Exemples : un « ténor du barreau » pour désigner un avocat réputé ; un « ténor de la politique » pour un homme politique célèbre, etc. À noter que dans ces domaines cités, l’oration, et donc la voix, occupe une place importante.
Ces deux définitions vont nous permettre, surement à la fin de cet article, de répondre à la question principale
Dans la plupart des grandes démocraties comme dans celle des pays en voie de démocratisation, il est fréquent de voir des hommes politiques référencés à une localité bien précise. Nous en avons en France, aux Etats Unis, en Grande Bretagne où ces hommes, bien qu’ayant des mandats nationaux se réclament de de leur fief.
Cette stature leur vient de leurs combats menés pour d’abord leur localité mais surtout du soutien populaire dont ils bénéficient à chaque élection (locale, comme nationale)
Si nous prenons l’exemple de notre pays, de grands hommes sont également identifiés à des localités bien connues : Idrissa Seck à Thiès, Khalifa Sall à Dakar ; Moussa Sy aux Parcelles Assainies, feu Mbaye Jacques Diop à Rufisque, Bamba Fall à la Medina, Aissata Tall Sall à Podor ou encore Aida Mbodj à Bambey, etc.
Ce leadership local est régulièrement ébranlé par les pouvoirs en place avec un déploiement de moyens colossaux pour changer la configuration et la stature de ces leaders locaux.
Aujourd’hui, que gagne le Ps « en se faisant aider» pour mettre en prison des icônes au sein du Parti Socialiste qui ont bravé les foudres d’appareils politiques dotes de moyens importants et bénéficiant de la complicité d’une administration pas toujours neutre ?
Dans la plupart des élections, les partis politiques s’appuient sur ces « bolides » pour dérouler leur campagne et faire gagner leur parti dans chacune de ces localités
Il est inadmissible pour un parti comme le Ps de mettre en avant des hommes qui ne peuvent même pas gagner une commune importante, un département ou une région entière au détriment de «lions» connus pour « leur férocité », quels que soient leurs défauts ou leur positions de l’heure.
Comparaison n’est pas raison dirait l’autre, mais pour un part politique que vaux 100% de voix à Ngueniene comparée à une victoire aussi courte soit elle à la Medina, à Mermoz, dans le département de Dakar ou à Podor ?
Tanor est-il vraiment un Ténor !!!

Mbaye Babacar DIAGNE
Babacar.diagne@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here