PARTAGER

Le Parti socialiste sénégalais se réjouit de la victoire de Adama Barrow sur le «Prési­dent autoritaire» Yah­ya Jammeh. Ousmane Tanor Dieng s’est entretenu au téléphone avec le responsable de l’Udp, membre de l’Interna­tionale socialiste, dont l’élection est une «occasion formidable de reprendre la marche» entre les deux pays.

Echanges téléphoniques entre camarades socialistes. C’est ainsi que se résume le coup de fil de Ousmane Tanor Dieng au Président élu de la Gambie, Adama Barrow. Un communiqué du Ps sénégalais informe que dès l’annonce de la victoire du successeur de Yahya Jammeh, Otd s’est entretenu au téléphone avec le responsable de l’Udp (United democratic party), une formation membre de l’Internationale socialiste. Le Secrétaire général du Parti socialiste du Sénégal «lui a présenté ses vives félicitations» tout en l’assurant de son «soutien agissant» pour l’aboutissement réussi du transfert effectif du pouvoir. «Particu­liè­rement sensible» au message de Ousmane Tanor Dieng, rapporte-t-on, le Président Adama Barrow «a remercié le Parti socialiste pour son soutien et s’est réjoui de la bonne qualité des relations entre les deux partis, tant au niveau bilatéral qu’au niveau du Comité Afrique de l’Internationale socialiste et de l’Internationale socialiste».
L’élection de Barrow constitue, selon les Socialistes, «une victoire du Peuple, de la classe politique et de la Société civile gambiens contre  le régime autoritaire de Yahya Jammeh». Mais surtout, «elle donne au Sénégal et à la Gambie, deux pays frères liés par des relations multiséculaires, une occasion formidable de reprendre leur marche commune vers une coopération dynamique et mutuellement bénéfique soutenue par une histoire et un destin communs». Otd et Cie rappellent avoir «toujours» dénoncé «la confiscation des libertés publiques et les dérives autoritaires» du régime de l’homme de Kanilaï.
Vice-président de l’Interna­tio­nale socialiste, Ousmane Tanor Dieng assure avoir porté ce message de soutien au candidat socialiste gambien dans les différentes instances de l’organisation qu’ils partagent. «C’est ainsi que lors de la réunion du Conseil de l’Internationale socialiste tenue aux Nations-Unies, à Genève, les 1er et 2 juillet 2016, une résolution sur la Gambie a été approuvée sur l’initiative des représentants de l’Udp, fortement soutenus par le Président Ousmane Tanor Dieng. Les 7 et 8 octobre 2016 à Accra, le Comité Afrique de l’Interna­tio­nale socialiste a fait un vibrant plaidoyer pour la libération des militants de l’Udp emprisonnés et la tenue d’une élection présidentielle libre et transparente», souligne-t-on.
Si le Ps sénégalais apprécie «positivement les premières réactions empreintes de sagesse» du  Président Jammeh, il lance tout de même un appel à la «vigilance» et invite la Cedeao à prendre les initiatives «appropriées pour assurer le bon déroulement de la transition».
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here