PARTAGER

Au lendemain de sa seconde victoire sur Yékini Jr, Tapha Tine dit attendre des propositions concernant le profil de son prochain adversaire. Sans manquer de préciser que le «Roi des arènes», Serigne Dia Bombardier, ne souhaite qu’une seule chose : le rencontrer pour prendre sa revanche. Entretien.

Quelques mots sur votre victoire sur Yékini Jr que vous venez de battre une seconde fois…
Je suis très content de cette victoire. Je peux dire que c’est avec l’aide de Dieu que je suis parvenu à mettre la main sur ce succès. J’ai beaucoup travaillé pour en arriver là. Faut aussi dire que je connais très bien Yékini Jr qui est un lutteur de la même génération que moi.

Vous avez lutté en adoptant une stratégie défensive. Pourquoi ?
C’était en effet stratégique. J’ai opté pour la défensive pour pouvoir le contenir. Je savais qu’il allait venir en cherchant à me pousser à l’erreur et en misant sur la bagarre. Il voulait me distraire pour pouvoir me faire une entrée en jambe et me déséquilibrer. C’est la seule stratégie qu’il avait en poche, mais je m’étais préparé à cela. J’avais tout planifié aux entraînements. Et je n‘attendais que le jour du combat pour mettre à exécution ma stratégie en le contrant. J’ai attendu qu’il vienne pour après finir le boulot. Je lui ai laissé le soin de diriger le combat. Je lui ai même laissé l’initiative de la bagarre. Parce que pour moi l’essentiel c’était de m’accrocher à lui. Et c’est à ce niveau que j’ai situé l’issue du combat. Avec le corps à corps qui m’a permis de le basculer après lui avoir appliqué une «hanchée».

Apparemment, vous lui avez laissé l’initiative de la bagarre…
Yékini Jr a voulu ce combat, arguant qu’il était plus fort que moi. Je n’ai pas voulu trop me livrer à la bagarre pour ne pas me découvrir. Je ne voulais pas prendre trop de risques. Parce que c’est un combat qu’il ne fallait pas perdre. Je pouvais privilégier la bagarre et prendre le meilleur sur mon adversaire sur décision médicale, mais je n’en ai pas voulu. Il pouvait profiter de la bagarre pour me pousser à la faute. C’est pourquoi j’ai mis en avant ma technicité pour le terrasser de façon nette et sans bavure. Je suis aussi à l’aise en lutte simple que dans la bagarre. Avant l’issue du combat, j’ai réussi à le diminuer par un coup qui l’a atteint. Yékini Jr était k.o debout.

Que répondez-vous à vos détracteurs qui trouvent que vous avez des limites sur le plan technique ?
J’étais venu prouver que je suis un lutteur très technique. Une manière de répondre à ceux qui estiment que je suis très limité à ce niveau. Ceux qui m’ont vu évoluer dans les mbapats savent de quoi je suis capable. C’est méconnaître Tapha Tine que de soutenir qu’il ne dispose d’aucun argument sur le plan technique. J‘ai toujours fait étalage de ma large panoplie technique en lutte simple aussi bien en gagnant ou en perdant un combat.

L’ancien Roi des arènes, Yékini, que vous avez rendu visite à Joal, n’a-t-il pas cherché à vous dissuader à rencontrer son homonyme ?
Non ! Je n’ai jamais réclamé un combat contre Yékini Jr. C’est lui qui en est demandeur. J’étais parti à Joal présenter mes condoléances à Yékini après le décès de sa mère.

N’avez-vous pas pris goût aux combats revanches en défiant Bombardier que vous aviez battu ?
Je n’ai jamais réclamé Bombardier, mais c’est lui qui cherche à me croiser. Bom­bar­dier n’a qu’un seul rêve : c’est de me croiser pour prendre sa revanche. Il crie sur tous les toits vouloir me rencontrer. Mais comme vous le savez, il est sous contrat. Il devrait se mesurer à Eumeu Sène. On ne sait pas encore si ce combat se tiendra ou pas. En tout cas, je lutterai contre celui que Dieu décidera de mettre sur mon chemin. D’ail­leurs, si le combat Bom­bar­dier-Eumeu venait à se tenir, je suis prêt à me mesurer au vainqueur.

Que diriez-vous d’un combat contre l’éventuel vainqueur du choc Modou Lô-Lac 2 du 28 janvier ?
Qu’on laisse tranquille ces deux lutteurs qui préparent leur prochain combat dans quelques semaines. Je n’en dirai pas plus si ce n’est que d’attendre l’issue de leur combat avant de m’exprimer sur la question. Mais pour le moment, je n’ai reçu aucune proposition allant en ce sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here