PARTAGER

Le gars était excédé par le bouchon en formation sur l’autoroute. La radio donnait l’information sur la manifestation que prévoient de faire aujourd’hui des activistes sur l’autoroute à péage, qui protestent contre l’insécurité de la voie et la cherté du péage. Et l’automobiliste lâche : «Si on me demandait mon avis, on doublerait le tarif pour en finir avec certaines nuisances. Si cette autoroute est si encombrée à certaines heures, c’est que les prix sont très bas. Un péage, ce n’est pas une voie ordinaire pourtant.» C’était la preuve que les Sénégalais ne sont jamais d’accord entre eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here