PARTAGER

La fondation, Saemaul Séné­gal, «a amené deux personnes en Corée du Sud pour une formation en technologie agricole». L’objectif, informe un communiqué, est d’acquérir la technologie agricole avancée de la Corée et de la développer au Sénégal. Cette formation porte en particulier, sur l’utilisation du tracteur et du transplanteur, nécessaires pour l’exploitation de «104 ha de riziculture dans les villages de Mbolo Birane». Outre l’enseignement de la théorie des machines agricoles, ajoute le document, la formation «concerne le niveau applicable à la rizière réelle».
Selon le directeur de la fondation Saemaul Sénégal, An Deokjong, cet enseignement agricole «ne concerne que deux personnes pour le moment, mais nous prévoyons de l’étendre de plus en plus à l’avenir». A l’en croire, grâce à cet enseignement, «la fondation Saemaul va participer à la bonne mécanisation de l’agriculture, à Mbolo Birane, afin d’augmenter le rendement à l’hectare à hauteur de 10 tonnes de riz. L’objectif final de Saemaul est l’autosuffisance en riz du Sénégal». M. Deokjong promet en sus de faire de son mieux pour atteindre cet objectif. Ce, en collaboration avec les habitants de Mbolo Birane, mais également avec le soutien des autorités sénégalaises.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here