PARTAGER

Le groupe Sonatel se connecte davantage au monde. Il a procédé hier au déploiement de son 3ème câble sous-marin au môle 2 du Port automne de Dakar (Pad). D’après les responsables de la société de téléphonie, «cette infrastructure permettra au groupe de renforcer la connectivité du Sénégal aux réseaux mondiaux et de satisfaire les besoins croissants de l’ensemble des acteurs de l’économie numérique. Cette installation de pointe d’une longueur de 7 000 km dispose d’un débit de 1,96 Tbps, pouvant atteindre 4,96 Tbps. Elle relie déjà le Portugal et le Nigeria avec de plusieurs stations d’atterrissement au Ghana, et maintenant à Dakar et Abidjan».
Ainsi, assurent-ils, «la Sonatel dote le Sénégal d’un accès aux dernières technologies d’interconnexion haut débit du réseau internet et lui permet de figurer parmi les premiers pays en Afrique de l’Ouest. Ce câble de dernière génération permettra d’améliorer la connectivité au Sénégal. Cela, pour répondre aux préoccupations des populations». Et d’ajouter qu’avec «ce nouveau câble, le groupe marque son leadership d’opérateur de référence dans le domaine de la connectivité internationale et réaffirme son ambition de positionner le Sénégal comme un hub technologique en Afrique de l’Ouest». Mais la mise en service de ce nouveau câble à Dakar ne sera effective qu’à partir de mars 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here