PARTAGER

La Ligue sénégalaise contre le cancer (Lisca) espère récolter 1 milliard de francs Cfa lors de son téléthon prévu le 21 février sur la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts), a annoncé vendredi sa vice-présidente, Dr Sokhna Diagne Ndiaye. Cet argent sera destiné à la prise en charge de plus de 300 dossiers de malades en attente de traitement, a-t-elle indiqué, lors d’une cérémonie de remise d’un don d’1,5 million de francs Cfa par l’Amicale des femmes du ministère de la Culture et de la communication à la Lisca.  «Nous sommes retombés dans la même situation que 2018 et les 200 millions de francs Cfa récoltés lors du dernier téléthon organisé en mai 2018 sont épuisés», a fait savoir Sokhna Diagne Ndiaye chargée du Fundrising de la Lisca. «Mobilisons-nous pour nos populations et pour nous-mêmes ! Nous comptons sur tout le monde. C’est cela la solidarité et je pense que les Sénégalais sont solidaires» a-t-elle lancé à l’Aps.
Parmi les projets de la Lisca, elle a cité la construction d’une salle de chimiothérapie décentralisée à l’hôpital régional de Thiès, une «Maison de vie» à l’hôpital Le Dantec pour l’accueil des accompagnants des malades et des campagnes de sensibilisation, d’information et de prévention. «Thiès est un carrefour. La Lisca a toujours rêvé de décentralisation. Nous voulons construire une salle de chimiothérapie dans cette région pour les malades qui viennent de l’intérieur d’un coût de 100 millions de francs Cfa», a expliqué la vice-présidente qui rappelle que la salle de l’hôpital Le Dantec a été réfectionnée il y a deux ans avec le même coût financier. Selon Dr Sokhna Diagne Ndiaye, le téléthon de 2018 a permis de récolter 198 millions 808 mille 572 francs Cfa.
La Ligue sénégalaise contre le cancer a pris en charge 677 malades pour un montant de 187 millions 866 mille 350 francs Cfa pour des soins de chimiothérapie, de chirurgie, de radiothérapie et de bilan. Dr Ndiaye a annoncé 3 bourses de spécialisation en cancérologie offertes, 17 séances de soutien psycho-social, la réhabilitation de l’Institut Curie de l’hôpital Le Dantec avec une nouvelle salle de chimiothérapie d’un montant de 50 millions F Cfa, la rénovation de la salle d’hospitalisation pour 20 millions F Cfa, la formation au dépistage et traitement de 26 districts sanitaires, 1 026 sages-femmes, le dépistage de 9 630, 13 mille 200 mammographies subventionnées et 1 137 offertes. A cela s’ajoute le don d’appareils de mammographie numérique à l’hôpital Roi Baudoin de Guédiawaye (100 millions F Cfa), de cryothérapie à 28 districts sanitaires (25 millions F Cfa) et 15 vidéo-colposcopes à douze hôpitaux régionaux et trois centres de santé (120 millions F Cfa).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here