PARTAGER

Canal+ Sénégal entend surseoir à ses offres promotionnelles ponctuelles pour désormais proposer de manière pérenne l’accès à ses bouquets et la division par deux de son kit d’équipement.

Le directeur général de Canal + Sénégal, Sébastien Punturello, n’est pas peu fier de la place privilégiée qu’accorde un grand nombre de foyers sénégalais à l’offre télévisuelle de son groupe. Il estime à deux millions de téléspectateurs quotidiens le nombre de Sénégalais à suivre de manière «légale» les programmes des bouquets Canal+. Soucieux de répondre à une demande croissante, les équipes de Canal+ ont opté pour une baisse durable de leurs tarifs d’accessiblité à partir de ce mois-ci,  opération sous le nom de code de «Ci njëg bi». Avec un kit d’accès dont le prix est divisé par deux et une formule dite «access» composée de plus de 140 chaînes et radios, Canal+ joue la carte «low coast». Une carte qu’elle compte véhiculer à travers une caravane de promotion qui doit silloner les grandes agglomérations du pays. Pour autant, Sébastien Punturello ne mégotte pas sur la qualité de l’offre Canal+, notamment en ce mois d’avril, baptisé «Mois du rire» avec trois soirées Abidjan capitale du rire ou le spectacle inédit de Catherine et Liliane. A la fin du mois, il y aura également la suite de la saison 2 de l’émission de télé-réalité Koiffure Kitoko à travers laquelle la Sénégalaise Manina défendra les couleurs de son pays. Soutien traditionnel de la création cinématographique, la firme française «se réjouit du palmarès du dernier Fespaco qui a attribué des prestigieuses récompenses à des films et séries ayant bénéficié d’un financement et d’un accompagnement du groupe Canal+» à l’instar des films Félicité, Wùlu et la série Tundu wundu.
Enfin, le produit phare de Canal+, à savoir le football, n’est pas en reste puisque outre les chocs de la fin de saison des championnats européens, le directeur général de Canal+ Sénégal annonce que son groupe vient d’acquérir les droits de l’intégralité des matchs de la Coupe du monde 2018 pour l’Afrique, mais également les matchs de qualification des équipes africaines qui débuteront à partir d’août 2017.
bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here