PARTAGER

«Safi Faye est une très grande amie à moi. C’est une sœur. Toutes ses sœurs, ses cousines à la Gueule Tapée sont mes amies. J’étais presque de la famille, sa mère, son père me connaissaient très bien. Nous nous sommes fréquentés à Paris quand j’étais journaliste et qu’elle venait de faire le film avec Jean Rouch, comme actrice… C’est comme cela que je l’ai connue dans le cinéma et j’étais allé faire un article sur elle pour le mensuel africain Bingo. Et puis, j’ai commencé à suivre sa carrière, j’ai vu ses films… Je connais son village, j’y suis allé aussi.
Safi est une personnalité extraordinaire, parce qu’elle est très amusante, elle peut être très sérieuse. Je pense qu’elle a un regard très intéressant sur son village, qu’elle adore le village de ses parents, Fad’jal. Elle est profondément sérére. Elle a aussi une façon d’analyser qui est assez scientifique, parce qu’elle est ethnologue… Elle a été influencée par Jean Rouch et cela se ressent dans ses œuvres. Parce que c’était son professeur. C’était vraiment du cinéma qui était là devant nous. Safi Faye fait du cinéma-vérité. Ce n’est pas tellement ce qu’on appelle le cinéma-vérité dans le genre du documentaire, mais la vérité des personnages et des décors, c’était ça. Safi les filmait, ne faisait pas trop travailler ses acteurs, pas trop travailler dans le sens de chercher la perfection. Mais je dis qu’elle ne faisait pas trop travailler ses personnages dans le sens qu’elle ne les faisait pas trop sortir de leur propre être à eux-mêmes pour épouser l’être d’un personnage. Les acteurs étaient là et, peut-être, c’est Safi qui essayait de s’adapter à leurs personnes réelles, pour-nous faire comprendre un type de personnage qu’elle voulait nous transmettre. Je trouve que c’est une espèce de très grande vérité, une espèce de respect pour les gens, ce qu’ils sont, leurs cultures, leurs façons de se mouvoir, de se comporter, d’être émus… Ce que je regrette, c’est qu’elle n’ait plus fait de films depuis longtemps. Mais cela  ça arrive à tous les cinéastes, à un moment ou un autre. J’espère qu’on reverra très bientôt un de ses films parce qu’elle est très intéressante comme cinéaste».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here