PARTAGER
BOURNEMOUTH, ENGLAND - APRIL 18: Jose Mourinho, Manager of Manchester United reacts prior to the Premier League match between AFC Bournemouth and Manchester United at Vitality Stadium on April 18, 2018 in Bournemouth, England. (Photo by Warren Little/Getty Images)

José Mourinho ne s’est pas éternisé en conférence de presse ce vendredi, et a même fait en sorte d’arriver une demi-heure plus tôt que l’horaire prévu. Une fois installé, il n’a passé que huit minutes sur sa chaise, avant de quitter la pièce, agacé par les questions sur son rapport avec Paul Pogba et sa hiérarchie.
«Oui», a-t-il répondu quand on lui demandait si ses relations avec Ed Woodward, vice-président du club, étaient bonnes. Il a ensuite réagi à la déclaration de Paul Pogba qui avait confié que son comportement et celui de ses partenaires n’étaient pas le bon lors de la défaite face à Brighton (3-2) dimanche. «Paul l’a dit, a-t-il confirmé dans sa moue légendaire. Il doit répondre par ses propres mots. Si vous voulez une explication sur les mots de Paul, vous devez le lui demander.»
Relancé sur les relations conflictuelles qu’il entretiendrait avec sa hiérarchie, le Portugais a botté en touche. «Ne me demandez pas parce que je ne lis pas, a expliqué le Portugais. Je ne connais même pas 10% de ce qui est écrit ou ce qui est dit à la télévision ; donc je ne suis pas la bonne personne pour répondre. Vous êtes pessimistes, je ne le suis pas.»
Il a tout de même reconnu avoir passé une semaine difficile après la défaite face aux Seagulls. «Après un match perdu, c’est toujours difficile, surtout pour les gens qui tiennent vraiment à leur métier et à disputer du football professionnel, puis vous pensez au prochain match. Tu fais pareil après une victoire. Tu dois avancer et te focaliser sur la suite et quand tu perds, tu le fais encore plus. Nous avons bien joué contre Leicester et nous avons gagné. Nous avons mal joué contre Brighton et nous avons perdu. Il s’agit de bien jouer et de gagner, de ne pas faire d’erreurs, c’est ce que nous voulons.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here