PARTAGER

Les fans étaient optimistes en apprenant l’arrivée de Antoine Griezmann à l’été 2019. L’international français a signé avec le Barça pour 120 millions d’euros et depuis plus d’une saison, il n’a pas encore répondu aux attentes. Le champion du monde n’a réussi que neuf buts en Liga lors de sa première campagne avec le club. Cette saison, il n’a marqué que deux fois après sept apparitions. Ces chiffres montrent clairement à quel point Griezmann n’est pas heureux au Camp Nou.
Depuis quelques mois, plusieurs médias évoquaient sa relation tendue avec la légende du club, Lionel Messi, même si sur le terrain, les deux stars s’entendent bien. Cependant, ces préoccupations ont été soulevées une fois de plus après des commentaires récents de Emmanuel Lopes, l’oncle de Griezmann.
«[Griezmann] était convaincu qu’il n’allait pas réussir dans les six premiers mois, mais je ne m’attendais pas à ce que cela dure une année entière, a déclaré Lopes à El Chiringuito. De plus, avec Messi, je sais ce qui se passe à l’intérieur du club et ce n’est pas facile. En gros, Messi ne travaille pas assez dur au Barça et les séances d’entraînement sont structurées pour plaire à certaines personnes, ce qui est bien si vous ne voulez pas travailler aussi dur.»
Les fans de Messi ont maintenant exprimé leur colère contre Griezmann. Quelques-uns l’attendant en dehors du complexe d’entraînement du Barca et lui exigent de faire preuve de respect envers le sextuple Ballon d’Or argentin. Ambiance !

Koeman en colère : «Ce sont des conneries !»
Présent ce vendredi en conférence de presse, à la veille du choc de la 10e journée de Liga entre l’Atletico Madrid et le Fc Barcelone, Ronald Koeman est revenu sur les derniers soubresauts autour de la relation entre Lionel Messi et Antoine Griezmann, pris à partie à l’entraînement.
«Déjà, je peux comprendre que Leo se soit braqué. Il faut respecter beaucoup plus des gens comme Leo Messi. Après un voyage si long, une journée pleine, et l’interroger sur Antoine, je crois que c’est un manque de respect. Une fois de plus, ça peut sembler être une volonté de votre part de créer une polémique. Je n’ai jamais vu, ni dans le vestiaire, ni en match, ni aux entraînements de problèmes entre les deux joueurs.» Avant de lâcher : «Celui qui a parlé est une personne dont Griezmann n’est plus le client depuis trois ans. Ce sont des conneries.» Le boss néerlandais a le sang chaud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here