PARTAGER

Les personnes qui se sont présentées comme gendarmes pour prendre les fiches de parrainage du parti PAstef à Ziguinchor ne sont pas membres de cette institution. C’est ce que soutient un communiqué signé du parti de Sonko. « Aujourd’hui, la gendarmerie de Ziguinchor s’est rendue entre autres au domicile familial du Président Sonko pour poser des questions et dégager ses responsabilités.

Elle a affirmé que les personnes qui s’étaient présentées successivement au domicile d’un collecteur de parrainage au quartier Lydiane, à la permanence du parti et au domicile familial du Président SONKO ne font pas parti de la gendarmerie.

Ils ont par ailleurs affirmé avoir alpagué des suspects et qu’ils appelleraient les témoins à venir les identifier, ce qui n’est pas encore fait » lit-on dans le document.

Pour autant les patriotes maintiennent «la présomption de l’implication d’éléments de la gendarmerie nationale d’autant que des témoins affirment avoir formellement identifié un des malfaiteurs comme employé à la délivrance de documents administratifs à la gendarmerie de Ziguinchor».

Pastef exige « que la gendarmerie procède à l’identification immédiate des personnes qu’elle aurait appréhendées par nos témoins ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here