PARTAGER

Les Sénégalais semblent parfois s’amuser des efforts de l’Etat pour les protéger. Alors que la psychose du terrorisme atteint nos frontières, personne ne veut reconnaître à ce régime – et à ceux qui l’ont précédé- d’avoir pu à ce jour préserver l’exception sénégalaise. Nous préférons croire devoir cela à la chance, à nos prières, ou à… nos marabouts, passés et présents. A la limite, on croirait que l’étalage de la puissance militaire de Macky Sall n’est que de la poudre aux yeux. Et les Forces de l’ordre, postées à divers endroits, ne seraient que de la diversion. Mais cela n’est-il pas mieux que d’avoir à craindre de sortir en ville ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here