PARTAGER

La coalition Manko taxawu senegaal nationale mise en place jeudi, les ambitions se déclinent dans les départements. Un communiqué indique que samedi, «21 organisations (Partis politiques, mouvements citoyens, mouvements associatifs) se sont réunies à Guédiawaye pour plébisciter El Hadj Malick Gakou tête de liste de la coalition Manko taxawu senegaal». L’objectif de cette liste est de «freiner l’ascension politique du Sdf (Sans domicile fixe, Ndlr) Aliou Sall vers la présidence de l’Assemblée nationale». Selon les représentants locaux du Pds, de Rewmi, de Bëss du niakk, d’Initiative2017, du Grand parti, entre autres, les populations de Guédiawaye ont «compris que l’Assemblée nationale sera une cachette pour Aliou Sall, trempé dans le scandale du pétrole dont le préjudice subi par notre pays est estimé à plus de 1 000 milliards de F Cfa». C’est pourquoi, selon toujours le communiqué, «ces 21 organisations qui ont investi le leader du Grand parti sont animées par la volonté commune de libérer leur département de l’emprise de la famille Sall». Cette coalition lance un appel à «tous les fils du département, où qu’ils se trouvent, à venir les rejoindre dans ce combat pour la libération de Guédiawaye».
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here