PARTAGER

Les artistes ne cessent de crier leur désarroi depuis quelques semaines après plusieurs mois de fermeture des salles. Mais l’heure de la reprise a sonné et les artistes de la troupe théâtrale «Kaddu Yaraax» ont lancé leur saison. Par le biais d’une série formations en ligne, ils vont outiller les jeunes en vidéo, montage et réalisation de film.

La période d’inactivité culturelle due à la pandémie du Covid 19 risque d’impacter la production si on y prend garde. Ce sont les craintes de Mamadou Diol, directeur artistique de la troupe théâtrale «Kaddu Ya­raax». «Avec l’interdiction des rassemblements, nous avons préféré rester citoyens et attendre. Là nous sommes en train de nous préparer. Parce qu’une conséquence du Covid serait que l’année prochaine, il n’y ait presque pas de création de théâtre puisque que nous n’avons pas travaillé toute l’année», a soutenu Mamadou Diol qui dit que, pour éviter que ce scenario ne se produise, la compagnie théâtrale «Kaddu Yaraax» a pris les devants en initiant sa saison culturelle 2020 en collaboration avec la Fondation Rosa Luxem­bourg. Articulée autour d’une série de formations en ligne, cette saison culturelle démarre au centre de «Kaddu Yaraax», une nouvelle bâtisse construite par la compagnie théâtrale. Cette première activité a démarré vendredi dernier par un atelier de formation en montage vidéo qui s’est poursuivi le lendemain samedi avec un théâtre forum en ligne. La première session se terminera le 26 septembre avant les autres sessions programmées pour le reste de l’année. «On a peur de ne pas avoir de productions l’année prochaine. C’est pourquoi on se prépare à faire ces activités en ligne de sorte qu’on puisse faire des créations collectives avec l’outil digital zoom. Et puis on peut faire des théâtres», souligne M. Diol qui annonce le lancement du site web de «Kaddu Yaraax». «Dans Kaddu­Yaraax.org, on a l’essentiel des activités et la planification 2020-2021. C’est la réponse que nous proposons au Covid sur le plan artistique», ajoute Mamadou Diol qui informe que des causeries sur le théâtre se tiendront durant cette saison culturelle 2020.
La saison culturelle 2020 de «Kaddu Yaraax» sera une occasion pour les responsables de la compagnie théâtrale d’explorer le théâtre en ligne en utilisant les plateformes digitales, selon Mamadou Diol, en attendant que l’on puisse lever les mesures restrictives liées à la pandémie du Covid-19 qui permettra aux salles d’être rouvertes. Organisé en collaboration avec la fondation Rosa Luxembourg, la saison culturelle de «Kaddu Yaraax» se tiendra au courant de ce mois et ce jusqu’en mi-décembre et sera axée sur une série de formations destinée aux «artivistes». «Nous tenons à organiser 60 activités dont la plupart seront en digital. Ces activités seront autour du cinéma populaire qui allie la formation, le montage vidéo et la réalisation de films à partir du téléphone portable. Et au bout, on aura 14 réalisations dont nous serons les producteurs», a fait savoir Mamadou Diol, directeur de la compagnie «Kaddu Yaraax». A travers cette initiative, la compagnie «Kaddu Yaraax» prévoit de faire la projection des films de jeunes qui, à travers leurs productions, ont contribué au rayonnement culturel de leurs localités. «Ils sont inconnus mais il est important de les mettre en rapport avec d’autres acteurs pour les épauler», indique le directeur artistique de la compagnie théâtrale «Kaddu Yaraax». Il y aura durant la première session, une résidence de la création d’une nouvelle pièce de théâtre dénommée «Fackat si lu dul Sagoom» de «Kaddu Yaraax», entendez «Médecin malgré lui».  Une tournée internationale se fera dans ce sens, selon Leity Kane, chargé des programmes à  «Kaddu Ya­raax».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here