PARTAGER

La multiplication des tendances chez les jeunes de l’Apr ne laisse pas indifférente la coordonnatrice nationale de la Con­vergence des jeunes républicains (Cojer). Lors d’une Assemblée générale mardi au Cices, Thérèse Faye Diouf a invité ses camarades de parti à «remobiliser les troupes pour réélire le président de la République dès le premier tour». «Il faut éviter les diversions. Ne vous laissez pas emporter par des imposteurs et charlatans politiques périmés et inactifs et qui cherchent à déstabiliser ou à saboter la bonne marche du pays à travers le Plan Sénégal émergent !», leur a-t-elle conseillé. A cette réunion, il y avait les représentants de la Cojer originelle du département de Guédiawaye qui ne reconnaissent plus le coordonnateur départemental. «C’est la coordonnatrice qui nous a invités. Nous lui avons fait savoir que nous ne reconnaissons plus Mamadou Yaya Ba qui fait dans la discrimination avec l’appui d’un certain responsable du parti dont nous ne voulons même pas prononcer le nom», a dit Bacary Traoré, représentant de la Cojer originelle. Une allusion au maire de Guédiawaye, Aliou Sall. M. Traoré assure néanmoins que lui et son camp restent dans le parti et entendent travailler pour un second mandat du Président Sall. La Cojer originelle a été lancée la semaine dernière et avait le feu vert de Lat Diop, un responsable apériste à Guédiawaye.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here