PARTAGER

Ils ont signé la fin des thiant, mais les juges auront-ils le courage d’aller jusqu’au bout de leur logique d’appliquer la sentence contre le guide des thiantacounes ? On se rappelle que lors de son emprisonnement, certains de ses fidèles s’étaient répandus dans Dakar, au Centre-ville, pour casser des véhicules et agresser des citoyens. Il avait fallu une réaction énergique de la police pour les arrêter. Entretemps, le «Cheikh» s’est grandement rapproché du pouvoir politique. Ce dernier laissera-t-il son nouvel allié moisir dans les sombres geôles de la République ? Rien que pour voir cela, il faut tout faire pour vivre longtemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here