PARTAGER

«Quand on quitte une coalition, on n’attend pas la fin d’une Législature pour le faire.» C’est la réaction de Abdou Mbow, hier, sur le départ de Hélène Tine de Benno bokk yaakaar (Bby). En marge d’une tournée dans certains quartiers de Thiès, le responsable de l’Apr minimise le ralliement de la députée à la coalition Manko taxawu senegaal (Mts). «Pendant 5 ans, Hélène a été dans le groupe Bby. Elle attend deux mois avant la fin pour dire : ‘’Je sors de la coalition.’’ Je pense que si elle veut revenir à l’Assemblée nationale, c’est tout à fait légitime. Elle a le droit de briguer les suffrages des Sénégalais. Mais je voudrais que les Sénégalais ne se laissent pas abuser. Il ne faudrait pas que des personnes passent tout leur temps à être dans des coalitions et des combines pour vouloir revenir à l’As­semblée nationale et, une fois là-bas, qu’elles prennent leur liberté pour aller faire ce qu’elles veulent. Je pense que c’est tromper les populations», a dit le vice-président de l’As­semblée nationale. Abdou Mbow de préciser : «Hélène Tine n’était pas investie aux Législatives de 2012 sous la bannière de Bby, mais de la coalition Bës du niakk de Mansour Sy Djamil. Donc, elle n’avait pas de liste.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here