PARTAGER

Après l’investiture en grande pompe du candidat de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby), par le Parti socialiste (Ps) lors d’un congrès extraordinaire à Dakar, dans la Cité du Rail, les partisans de Ousmane Tanor Dieng sont dans la dernière ligne droite pour boucler le processus de parrainage. Le Chargé de la communication de l’Union communale du Ps à Thiès, Doudou Gnagna Diop, a déclaré que sa coalition est «déjà à 65% pour la collecte de fiches de parrainage au niveau de Thiès. Il nous reste encore moins d’un mois pour boucler les 35%».
Au niveau de la Coordination de la commune de Thiès Ouest également, M. Diop signale : «Nous sommes déjà à 600 signatures.» Ce qui est à ses yeux, «un très bon score pour le Ps, mais également pour la coalition Bby, à laquelle nous appartenons». A ce titre, ce membre du Bureau politique du Ps a salué la confirmation par son parti, de «son soutien au Président Macky Sall, à travers un congrès d’investiture». Ce qui veut dire, selon lui, que «tous les militants sont d’accord à 100% avec le Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng pour soutenir le chef de l’Etat». Du reste, indique-t-il, «nous allons au sein de Bby main dans la main, vers le même objectif qui est d’élire notre candidat dès le premier tour». Déjà dans la commune de Thiès, note-t-il, «la coalition est en train de grignoter des parts de l’électorat estimées à 26 mille voix, lors des élections législatives».
Mieux, poursuit-il, «nous pensons que durant l’élection présidentielle prochaine nous allons engranger plus de voix dans la commune. Parce qu’aujourd’hui, il y a une entente globale autour du Délégué régional de la coalition Bby pour le parrainage, Ousmane Tanor Dieng. Et ce sera le point fort de la région de Thiès». A la question de savoir si la dizaine de candidatures déclarées au niveau de Thiès ne sera pas un frein pour la coalition présidentielle, le chargé de communication de l’Union communale du Ps a dit : «Pour l’instant la majorité de Thiès supporte le Président Macky Sall à cause de son bilan positif.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here