PARTAGER

Un meurtre d’une atrocité inimaginable vient de secouer l’opinion à Thiès. Dimanche dernier, vers les coups de 10h, au quartier Cité Lamy, un jeune homme d’une trentaine d’années, qui ne jouirait guère dans son voisinage de la meilleure réputation parce que reconnu comme un drogué notoire, communément appelé Modou Hann, a commis «l’insanité suprême» pour s’acharner, tel un fauve impitoyable, insensible, sur son grand-frère, Gaston Hann, qui vient de souffler ses 34 ans. Le sadique a roué de plusieurs coups de coupe-coupe son frangin à un endroit sensible, le ventre.
Des témoignages recueillis sur place font état d’un certain état dépressif sous l’emprise duquel se trouvait souvent Modou Hann qui, habituellement, proférait des menaces de mort à l’endroit de son grand-frère.
Prévenus, les éléments de la police ont vite débarqué sur les lieux du crime. Après les constats d’usage, ils ont arrêté le prévenu. Pour l’instant, l’horreur et la peur, tout comme la tristesse et la désolation, se sont emparées des populations du quartier Cité Lamy.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here