PARTAGER

Emile Charles Abdou Ciss plonge dans l’arène politique pour «élargir les bases de la mouvance présidentielle». Ainsi, après avoir débauché des res­ponsables du Grand parti (Gp), le leader du Mouvement solidarité citoyenne (Msc/Défar sa gox) vient de décrocher la res­ponsable de Rewmi à Kawsara, Soda Diop. Cette dernière a officialisé hier son ralliement à ce mouvement, lors d’un meeting dans son fief. La vice-présidente du Msc a, quant à elle, fait savoir que l’ex-responsable rewmiste sera accueillie «à bras ouverts» et une «démarche inclusive» sera déroulée sur le terrain afin de mettre la ville de Thiès dans l’escarcelle électorale du Pré­sident Macky Sall. «Avec Charles Emile Ciss, Défar sa gox ne sera plus jamais un simple slogan, mais une réalité. Il a investi des millions dans la grande zonale de Thiès-Nord afin de promouvoir la jeunesse. Il travaille aussi à la promotion de la femme. Dans ce sens, il a organisé une session de formation pour 150 femmes qui ont reçu leurs attestations», souligne Ndèye Barro Diop Loum.
Le président du Msc a pour sa part indiqué que «des voix s’élèvent parfois pour attribuer Thiès à quelqu’un, mais la réalité est que la ville appartient exclusivement aux Thiessois». Une allusion à Idrissa Seck. «Ce que Macky Sall a fait pour Thiès est extrêmement important, notamment dans le domaine des infrastructures routières avec le Promovilles. Et il est temps que les Thiessois lui rendent la monnaie de sa pièce. C’est tout le sens de mon engagement politique dans la Capitale du Rail», a assuré Emile Charles Abdou Ciss. Il entend ainsi s’investir «pleinement» pour la réélection du candidat de Benno bokk yaakaar au premier tour.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here