PARTAGER

Les trois jeunes de la coalition Idy2019 seront jugés ce matin au Tribunal de grande instance de Thiès pour actes de vandalisme, destruction des biens appartenant à autrui, participation à une manifestation non autorisée, troubles à l’ordre public.

Trois jeunes de la coalition Idy2019 inculpés la semaine dernière pour les délits d’actes de vandalisme, destruction des biens appartenant à autrui, participation à une manifestation non autorisée, troubles à l’ordre public…, seront fixés sur leur sort aujourd’hui. Ils seront jugés devant le Tribunal des flagrants délits du Palais de justice de Thiès, après leur arrestation suite aux manifestations post-publication des résultats provisoires par la Commission nationale de recensement des votes. Les quatre autres prévenus, tous des mineurs, vont devoir attendre jeudi (demain) pour répondre des mêmes délits. Le huitième prévenu, un proche collaborateur du maire de Thiès-Ouest, Alioune Sow, appréhendé le week-end dernier, a fait l’objet, ce lundi, d’un retour de Parquet et sera édifié sur son sort aujourd’hui. Pendant ce temps, la sécurité est renforcée dans tous les points stratégiques de la Cité du Rail où des véhicules des Forces de l’ordre sont pré-positionnés.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here