PARTAGER

Le maire libéral de Cayar a officialisé dimanche son adhésion à l’Apr. Au cours d’un meeting de rentrée politique, présidé par Augustin Tine, à la tête d’une délégation des 12 maires du département de Thiès, Ndiassé Kâ a déclaré vouloir «aider le Président Sall dans sa politique de développement». Le désormais ex-responsable du Parti démocratique sénégalais énumère : «Notre commune a déjà bénéficié d’importants investissements de l’Etat pour son émergence, notamment dans le domaine des infrastructures. Ca­yar a aussi enregistré un finan­cement de 100 millions de francs Cfa du Programme national de développement local (Pndl) pour la réalisation de 2,5 kilomètres de route pour désenclaver une partie de cette zone rurale. Aussi, l’Etat, à travers le ministère de l’Energie, a engagé les travaux d’électrification de la localité de Darou Salam. De même, les pêcheurs de Cayar ont reçu des moteurs hors-bord à des prix subventionnés pour leur offrir les conditions leur permettant de bien exercer leurs activités.»
Le coordonnateur départemental de l’Apr à Thiès, Augustin Tine, a invité les populations de Cayar à adhérer à la politique du Président Macky Sall. «Le chef de l’Etat est en train de mettre en œuvre de grands projets structurants pour la transformation positive de toutes les régions, afin de faire du Sénégal un pays émergent. Il s’agit, entre autres, du Programme d’urgence de développement communautaire, Pro­mo-villes», dit-il. Il les a également appelées à être «derrière leur maire pour soutenir le Président Macky Sall et lui donner une majorité confortable aux élections législatives de juillet 2017, de manière à lui permettre de bien mener sa politique de développement». Le non moins ministre des Forces armées a demandé à Ndiassé Kâ de tendre la main aux autres responsables politiques de sa commune.
Par ailleurs, Augustin Tine s’est dit rassuré par le rythme des inscriptions sur les listes électorales qui, selon lui, est «assez bon». «Nous sommes à 60 mille inscrits dans le département de Thiès. Nous irons très bientôt à 150 mille, voire 200 mille inscrits», a-t-il ajouté.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here