PARTAGER

Le fils du représentant du khalife général des Mourides, Serigne Khadim Touré, et un de ses disciples, Mor Talla Ndiaye, ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis pour agression sur Serigne Moustapha Abdoul Lacram Mbacké.

Le fils du représentant du khalife général des Mourides, Serigne Khadim Touré, et un de ses disciples, Mor Talla Ndiaye, ont été reconnus coupables de coups et blessures volontaires et condamnés à 6 mois de prison avec sursis. Ils doivent verser la somme de 50 mille F Cfa à la partie civile. Plus chanceux, leurs trois autres co-accusés, Saliou Mbène Touré, Saliou Bane et Khadim Ndoye ont bénéficié d’une relaxe pure et simple. Ils étaient poursuivis pour les délits d’association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, outrage à agents, violence et voie de fait, insulte publique via les réseaux sociaux, destruction de biens appartenant à autrui, suite à l’agression de l’émissaire du khalife général des Mourides Serigne Moustapha Abdoul Lacram Mbacké, à la grande mosquée mouride de Thiès le 12 août 2018. Auparavant, l’avocat de la défense, Me El Hadji Diouf, a déclaré devant la barre que son client a retiré sa plainte. Il a plaidé la clémence.
En effet, ces cinq individus incriminés ont été placés sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès depuis le jeudi 30 août dernier, pour avoir rudoyé Serigne Moustapha Abdoul Lacram Mbacké. Ce dernier était venu à Thiès pour la désignation provisoire d’un imam et d’un intendant de la mosquée des Mourides étant entendu que Serigne Saliou Touré, affecté par la maladie et l’âge, ne peut plus assumer de telles charges. Ce qui n’a pas plu à ses talibés et fils. Deux semaines plus tard, au moment où les fidèles mourides ont pensé que l’affaire de l’agression s’est tassée, voilà qu’elle revient sous l’angle d’un terrible rebondissement. C’est suite à une plainte déposée par Me El Hadji Diouf que les éléments du commissaire Mamadou Tendeng avaient interpellé une dizaine de disciples mourides dont deux enfants de Serigne Saliou Touré. Mais les dossiers des 5 autres disciples ont été classés sans suite, car il n’y avait pas assez d’éléments à charge contre eux. Des mis en cause qui ont été entendus au commissariat du 1er arrondissement par l’inspecteur Moussa Sidibé. Toutefois, les enquêteurs n’ont pas retenu le délit de «tentative d’assassinat» évoqué par Me El Hadji Diouf dans sa plainte.
Les limiers, pour qui il n’a pas été difficile d’établir des éléments à charge, ont recouru à des enregistrements vidéo, sonores et autres images WhatsApp. Aussi, des témoins ont formellement mouillé les agresseurs de l’émissaire du khalife général des Mourides. Certains disciples se seraient même vantés, à travers des enregistrements, d’avoir battu Serigne Moustapha Abdoul Lacram Mbacké qui s’est retrouvé à terre. L’un des mis en cause aurait même tenu des propos selon lesquels «si le khalife général des Mourides avait donné 1 milliard de F Cfa à son émissaire pour qu’il revienne à Thiès, il refuserait d’y poser les pieds». D’autres se seraient également mis à injurier de mère le marabout. D’ailleurs, ils auraient même franchi le rubicond en faisant remarquer que «Serigne Touba peut désormais porter le patronyme Touré». Des propos qui ont été très désobligeants envers l’émissaire du khalife. Selon Mame Cheikh Ndiaye, disciple de Serigne Saliou Touré, «le fond du problème n’a pas été soulevé». Et d’indiquer : «Si nous n’avions pas affaire à une personnalité religieuse, on allait apporter des clarifications sur ce qui se passe réellement, mais en bons talibés, nous allons respecter les consignes de notre marabout. Par pudeur, nous n’allons pas entrer dans les détails.» Il se demande : «Comment peut-on attribuer des faits qu’on reproche à des centaines de personnes à seulement cinq individus ?» Il pense qu’«il y aurait des non-dits derrière toute cette affaire», que «Moustapha Lacram ne s’attaque plus seulement aux talibés, mais il en veut à Serigne Saliou Touré».
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here