PARTAGER
Thierno Alassane Sall, coordonnateur Apr à Thiès

Les responsables de l’Apr de la commune de Thiès ont sonné la remobilisation en direction des prochaines Législatives. Selon Ndiaga Wade, le parti au pouvoir était «bloqué dans la commune» à cause d’un «mauvais» management. Mais aujourd’hui, constate l’Apériste, «un grand changement est noté et les entités se réunissent régulièrement tant au niveau de l’Apr que de la coalition Bby». Ces responsables regroupés au sein de Wallou Apr regrettent que l’Apr de Thiès-commune soit «lésée» dans les opérations d’investitures. «Quand il s’est agi de mettre en place le Hcct, il n’a été compté aucun membre de l’Apr de la commune de Thiès. Idem pour le Conseil économique, social et environnemental. Aussi, depuis quelque temps, il n’y a pas de ministre issu de la commune de Thiès», se désolent-ils. Ainsi, Madabo Wade et ses camarades d’inviter le président de la République à «vraiment avoir un regard particulier sur notre commune qu’est Thiès, à nommer un ministre dans la ville de Thiès et, par rapport aux investitures, à penser à faire représenter l’Apr de Thiès-commune dans la liste des députés».
Au cours de leur point de presse, les ex-proches de Thierno Alassane Sall ont manifesté leur soutien à Macky Sall dans «sa volonté de faire arrêter les assemblées générales d’investitures pour régler cette question au niveau de la Conférence des leaders». Et de rappeler : «On a donné la parole aux gens de Bby, pas de l’Apr, pour qu’ils s’entendent. Seulement, nous nous rendons compte que dans presque la quasi-totalité des départements du Sénégal, il n’y a pas eu d’entente. Même si dans un département comme Thiès, il n’y a pas eu de problème ni heurt ni brouhaha.»
A l’opposition qui soupçonne une volonté du Président Sall de reporter les élections législatives, ces Apéristes de Thiès disent : «Il n’y a aucune décision de report. Le président de la République ne l’a jamais pensé et dit. Le problème, c’est que le camp d’en face a peur. C’est un cocktail explosif de socialistes, communistes et libéraux, qui ne peuvent pas aller ensemble, parce que n’ayant pas de programme. Contrairement au Président Macky Sall qui, lui, a un programme bien fait, bien ficelé, autour de Bby. Et le Pse en est une émanation.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here