PARTAGER

Candidat à la candidature pour la Présidentielle, Ngouda Fall Kane a fait le procès de la gestion de Macky Sall. C’était samedi à Thiès, où il lançait sa campagne officielle de collecte des signatures

A Thiès, le week-end, pour lancer officiellement sa campagne de collecte de parrainages, Ngouda Fall Kane n’a pas raté le pouvoir. «Si on laisse la gestion de ce pays à l’équipe incompétente de Macky Sall, on va directement à la dérive», a alerté le candidat à la candidature pour la Présidentielle de 2019. Le président du parti Jamm ak kheweul en fait une des motivations de sa candidature. «Je me bats contre Macky Sall, les Siré Dia et consorts ne m’intéressent pas parce que nous savons ce qu’ils font. L’argent qu’ils distribuent, c’est l’argent de l’Etat. Ces gens-là sont en train de gaspiller l’argent du pays. Ils sont en train d’acheter la conscience et la liberté des Sénégalais, ils sont en train d’acheter les Sénégalais tout court. 5000 F Cfa pour un parrainage, c’est vraiment dommage. Le Sénégalais vaut mieux que 5000 F Cfa», a-t-il dit. Ainsi M. Kane appelle les Sénégalais à «se battre et à se libérer du régime de Macky Sall». L’ancien président de la Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) constate, en effet, que «le pays va mal». Il fait le diagnostic : «Les jeunes ne travaillent pas. Les femmes qui ne militent pas à l’Apr ne bénéficient pas de financement. Au Sénégal, un Directeur général qui n’est pas de l’Apr ne sera pas promu. Un pays qui n’a pas d’eau et où les diplômés deviennent des conducteurs de motos Jakarta, gardiens dans des écoles où marchands ambulants. Bref, un pays où un étudiant est assassiné avant que ses camarades ne perçoivent leurs bourses… Nous voulons que ce pays change. Pour cela, nous refusons de le laisser entre les mains de gens qui ont massacré les ressources de ce pays.» Ngouda Fall Kane fustige, par ailleurs, la non-reprise des chantiers de Thiès par le Président Sall. «C’est ce qui me dérange le plus chez lui. Nous avons eu à mettre 29 milliards de F Cfa dans les chantiers de Thiès et c’est parce que Idrissa Seck n’est pas avec lui, qu’il n’a pas voulu poursuivre les travaux. Ce n’est que tout récemment que le Premier ministre est venu à Thiès pour dire que le président de la République l’a envoyé pour mettre 8 milliards de F Cfa sur lesdits chantiers. Mais c’est trop tard parce que nous sommes à la veille des élections. Macky Sall ne sais pas gérer un Etat, c’est seulement le pouvoir qui l’intéresse», a-t-il conclu. nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here