PARTAGER

Dans le cadre de l’année sociale décrétée par le chef de l’Etat, le président du mouvement «Siggi jotna», Abdoulaye Dièye, a organisé ce week-end, à Thiès, des journées de consultations médicales gratuites.

«La réussite de l’année sociale décrétée par le président de République doit être la préoccupation de tous.» Ce sentiment est du président du mouvement «Siggi jotna», M. Abdoulaye Dièye, qui a organisé deux jours durant des journées de consultations médicales gratuites, ce week-end, à l’école Iba Caty Bâ, à Thiès. Cela, dit-il, «pour participer à la réussite de l’année sociale». Dans ce cadre, un «vaste programme social est ficelé» pour être déroulé dans la Cité du Rail. Le patron de la Socotra, qui intensifie ses activités pour soutenir la politique du chef de l’Etat, inscrit une telle action «dans le cadre de la responsabilité sociétale d’entreprise». Il souligne que «les sociétés privées comme publiques doivent rendre actives leurs actions sociales au bénéfice des populations». Une action qui marque également «un retour d’ascenseur à l’école qui l’a accueilli dès le bas âge». «J’ai choisi de dérouler cette activité dans l’enceinte de mon école élémentaire, Iba Caty Bâ, qui m’a accueilli dès mes premiers pas dans l’enseignement. En bon citoyen, formé dans les écoles publiques de mon pays, j’ai voulu retourner sur mes pas pour partager avec les populations ma réussite dans le milieu professionnel», dit-il. Il poursuivre : «Cette école m’a porté bonheur, car depuis plus de 15 ans, le camp présidentiel n’a pas gagné ce centre de vote. Et avec notre mouvement ‘’Siggi Jotna’’, dès notre première participation électorale en juillet 2017, nous avons remporté ce centre de vote avec la coalition Bby ; d’où  la nécessité de multiplier les activités au profit de l’établissement et de la ville de Thiès si chère au président de la République Macky Sall.» M. Dièye dit vouloir contribuer à réaliser la vision du chef de l’Etat qui a décrété 2018 «année sociale». Et de souligner : «Nous nous engageons dans ce sillage pour permettre à notre chère ville de Thiès de scruter l’écran du Plan Sénégal émergent. Le slogan de ‘’Siggi jotna’’ étant une pensée globale pour une action locale.»
Les nombreux patients qui ont tôt effectué le déplacement ont salué une telle «initiative qui nous a permis de nous faire consulter par des spécialistes en cardiologie, gynécologie, ophtalmologie et en médecine générale». Une occasion pour beaucoup d’autres d’avoir une idée précise sur leur état de santé, de bénéficier des soins nécessaires ou recevoir gratuitement des lunettes. Une activité sociale rehaussée de la présence de l’épouse du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, Mme Wilane Ndiaye, de l’imam Ass Barro Ndiéguène, président de la Ligue des imams et oulémas de la région de Thiès.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here