PARTAGER

El Hadji Diabel Dieng a gelé ses activités au sein de l’Apr. Il l’a officialisé hier, au cours d’un point de presse. Le responsable de l’Apr de la commune de Thiès-Nord explique : «Malgré toutes les tentatives de débauchage exercées sur ma personne et dans mon entourage, nous avons préféré rester sereins et engagés au sein de l’Apr.» Et en dépit de «toute cette résistance», l’homme surnommé affectueusement dans son quartier natal Médina Fall «Diabel Bou Président Macky Sall» fustige avec la dernière énergie «le manque de considération dont il est victime». «Je suis un militant de la première heure. Nous avons accueilli le Président Macky Sall ici en 2011, alors qu’il était dans l’opposition. La gestion du parti aux allures d’une armée mexicaine n’a cessé de causer du tort et des frustrations», a constaté le non moins président du Collectif des boutiquiers et détaillants de Thiès (Cbdt). Un chapelet de frustrations tournant essentiellement autour du «manque de soutien à chaque élection». M. Dieng de poursuivre : «Nous constatons avec regret que des responsables politiques débauchés à gauche et à droite sont promus pour noyer ceux qui étaient avec le Président Macky Sall depuis le début et qui travaillent d’arrache-pied pour sa réélection et avec les maigres moyens de boutiquiers détaillants.» Toutes choses qui justifient sa décision de geler toutes ses activités au sein de l’Apr.
Le responsable politique apériste de Thiès-Nord n’a pas manqué de dénoncer l’absence d’un réseau d’assainissement dans son quartier et le manque d’infrastructures de base. Un paradoxe dans un quartier aussi peuplé que Médina Fall où vivent 70 mille habitants. «Nous demandons au Président Macky Sall de régler le problème d’assainissement de notre quartier, de construire un marché moderne et un lycée, mais aussi de régler le problème d’eau qui empêche les femmes de cette localité de dormir du sommeil du juste», a dit M. Dieng.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here