PARTAGER

Le groupe scolaire Yavuz Selim (Gsys) a fêté l’excellence ce samedi, en primant ses 105 meilleurs élèves de l’élémentaire au lycée en passant par le collège. Selon Amy Fall Sall, présidente de l’Association des parents d’élèves du Gsys Printemps Thiès, malgré «une année âpre et parsemée d’embûches, les élèves, parents, enseignants, administration et partenaires de l’école ont uni leurs forces pour réussir la traversée du désert et ainsi surmonter les multiples handicaps tout en sachant que ‘’la réussite est au bout de l’effort’’». Elle ajoute : «Les enseignements apprentissages se sont déroulés normalement et ont permis la tenue de façon régulière des évaluations, compositions, examens blancs, concours général et autres.» Selon Mme Sall, «encore une fois de plus, le Groupe Yavuz Selim a respecté la tradition avec un regard différent sur l’éducation en se faisant distinguer de manière admirable sur l’échiquier national par ses brillants résultats. Le groupe scolaire est toujours parmi les meilleurs du Sénégal». Aussi a-t-elle tenue devant le préfet du département de Thiès, Alyoune Badara Samb qui a présidé la cérémonie, à rendre un hommage «mérité à tous ceux qui, de près ou de loin, n’ont ménagé aucun effort pour terminer en symbiose, dans une parfaite harmonie, l’année scolaire». A sa suite et revenant sur la cérémonie de remise de prix aux 5 meilleurs élèves de chaque classe, Ali Berberglu, proviseur du lycée, fera savoir que Yavuz Selim fête l’excellence en distribuant des prix pour encourager les élèves qui ont obtenu de bons résultats afin de les inciter à redoubler d’efforts. Pour sa part, Khadidiatou Kane Diallo, élève en classe de Cm2 et ayant obtenu une moyenne de 19,25, de souligner qu’elle est très émue. «Je remercie tout le monde, mes parents, les enseignants et le directeur. J’ai appris toutes mes leçons. J’ai travaillé dur. A la maison, je suis encadrée par mes parents et mon répétiteur. Je dis aux élèves qui n’ont pas obtenu de prix de beaucoup travailler l’année prochaine et de ne pas se décourager.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here