PARTAGER

Les Libéraux de Thiès ne digèrent pas la sortie de Mimi Touré qualifiant Karim de «candidat épistolaire». Mouhamadou Lamine Massaly et Cie réaffirment que Wade-fils reste leur candidat.

La dernière sortie de la coordonnatrice nationale du parrainage de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby), Mimi Touré, déclarant que Karim Wade «est un candidat épistolaire», indigne les Libéraux de Thiès. Face à la presse hier, Mouhamadou Lamine Massaly et ses «frères» pensent que «tous ceux qui s’agitent sont atteints par une cécité intellectuelle». Le responsable libéral dans la Capitale du Rail se veut clair : «La candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle ne saurait souffrir d’aucune entrave et nous mènerons le combat politique pour réduire à néant la volonté dictatoriale du pouvoir machiavélique en place. Karim Wade ne doit rien à l’Etat du Sénégal ni au Peuple sénégalais qui le porte dans son cœur. Il reste et demeure le candidat du Peuple.»
Sur la campagne de collecte de parrainages qui a démarré fin août dernier, le coordonnateur de la Fédération urbaine du Pds à Thiès accuse les partisans du président de la République «d’utiliser le nom de leur candidat déclaré pour recueillir des signatures».
La semaine dernière, la direction du Pds avait réagi à ce sujet. «Il nous est régulièrement signalé que le parti au pouvoir de Macky Sall (…) envoie ses militants collecter des parrainages en se faisant passer pour des collecteurs de parrainages de Karim Meïssa Wade. On nous a également signalé que certains candidats usent du même procédé. Ces actes de triche et de tromperie expliquent, a posteriori, pourquoi les fiches de ce parti ne sont ni aux couleurs de leur formation ni à l’effigie de leur candidat», avait indiqué la formation de Wade dans un communiqué. «Trop, c’est trop. C’est vraiment inacceptable», fulmine Massaly qui annonce la création en interne d’un «comité de bastonnade» pour faire face à tous les contrevenants.
Au-delà, le responsable libéral a demandé à ses camarades de parti de se mobiliser afin de recueillir le maximum de parrains au profit de leur candidat déclaré et de mieux préparer son come-back.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here