PARTAGER

Le ministère de la Culture et de la communication compte accompagner les Manufactures sénégalaises des arts décoratifs de Thiès (Msad). Abdoulaye Diop l’a fait savoir hier, en marge d’une visite de travail effectuée à Thiès dans des institutions relevant de son département.

Le ministre de la Culture et de la communication, Abdoulaye Diop, a visité hier les différents ateliers des Manufactures des arts décoratifs de Thiès (Msad). Saluant le travail abattu depuis plus de 50 ans par les Msad au service de l’art, le ministre s’est engagé à faire en sorte que cette structure bénéficie d’un accompagnement. Il s’agira, en effet, de veiller au respect des directives du chef de l’Etat. «Le président de la République a demandé à l’ensemble du gouvernement d’accorder une attention particulière aux Msad. Des directives ont été donc données. Et nous allons faire en sorte, avec l’ensemble de mes collaborateurs, pour quelles soient respectées, pour que notre manufacture qui fait partie de notre œuvre culturelle soit vraiment magnifiée au niveau international». A ce titre, il signale que le projet «Un service, une tapisserie» de l’Etat a été «passé en revue». «Nous sommes la dessous. Il y a des services et des ministères qui ont travaillé dans ce cadre. Il faut juste élargir cette activité au niveau des autres services et ministères. Et je jouerai personnellement mon rôle d’ambassadeur des Msad.» De l’avis du ministre, «il est de notre intérêt, tous ensemble, d’accompagner le talent des Msad. Nous avons encore besoin de ce joyau pour externaliser le talent sénégalais».
Auparavant, le ministre a visité le Centre culturel et le Musée régional de Thiès. Cela, dit-il, «pour coordonner les efforts faits dans les différentes structures» de son ministère. Il explique que «nous perdons beaucoup d’énergie si nous n’arrivons pas à capitaliser l’ensemble des structures. C’est pourquoi j’ai demandé à mon cabinet de veiller à ce qu’une meilleure coordination, à ce niveau-là, puisse être faite afin d’éviter de disperser les forces».
En outre, il a annoncé la création d’une école d’art qui va regrouper l’ensemble des acteurs culturels. «Dans la planification de nos activités, nous sommes en train de réfléchir sur ce projet. Et nous allons travailler la dessus.»
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here