PARTAGER

Pape Larou Mar, chef de file de la coalition Pôle alternatif/3ème voie Sénégal dey dem à Saint-Louis, a vertement critiqué l’attitude de Bby «qui doit d’abord faire le bilan de la dernière Législature qu’elle contrôlait avant de demander le suffrage des Sénégalais». Boun Abdallah Dionne, la tête de liste nationale, et Mansour Faye, tête de liste départementale, soupçonnés de vouloir contrôler la présidence de l’Assemblée nationale, n’ont pas échappé aux critiques.
M. Mar, animant une conférence de presse, a beaucoup critiqué la 12ème Législature pour sa médiocrité. Il indique que le Pôle alternatif propose une nouvelle voie par l’élection de députés de type nouveau.
Pour Pape Larou Mar, le Pm Boun Abdallah Dionne est venu jeter de la poudre aux yeux des populations qui attendaient qu’il leur parle de la brèche et de sa stabilisation.
M. Mar s’en est aussi pris à Mansour Faye, ministre-maire de Saint-Louis, qui aspire encore à devenir député. Il l’a d’ailleurs comparé à Faidherbe dont beaucoup d’édifices portaient le nom.
Pis, le poulain de Cheikh Tidiane Gadio soupçonne le Président Macky Sall de vouloir faire de Mansour Faye le président de l’Assemblée nationale.
Par ailleurs, il a dénoncé l’utilisation des moyens de l’Etat pendant la campagne par les tenants du pouvoir.  Pour éviter de tomber dans le piège de Bby, M. Mar a invité les électeurs à faire des discernements et à se poser des questions sur les véritables motivations de cette coalition.
cdiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here