PARTAGER

Fatou Bensouda, Procureure générale de la Cpi, accuse Moha­med Al-Hassan de «torture, viol, esclavage sexuel, persécution pour motifs religieux et sexistes, atteinte à la dignité corporelle et à la dignité de la personne». Mohamed Al-Hassan est le deuxième djihadiste à être déféré devant la Cpi. En 2017, un homme ayant participé à la destruction de sites classés patrimoine mondial de l’Unesco avait été condamné à neuf ans de prison.
lemonde.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here