PARTAGER

A Touba, le Président et le candidat Sall portaient le même boubou. En visite dans la ville sainte à 72 h du Magal, Macky Sall a listé les réalisations qu’il y a effectuées avant de solliciter des prières pour un second mandat.

A Touba, Macky Sall n’a pas exprimé ses vœux tout bas : «Je sollicite vos prières pour la paix et la stabilité de ce pays. Mais personnellement, je vous demande de prier pour ma réélection pour que je puisse poursuivre les chantiers entrepris dans ce pays.» Dans son discours à la résidence Khadim Rassoul qui a connu les fastes des grands évènements, il a égrené les réalisations effectuées dans la ville sainte et celles à venir et qui légitimeraient cette demande. «Je suis venu pour renouveler mon allégeance, mais aussi pour constater de visu l’état d’avancement des chantiers de l’Etat à Touba, notamment l’autoroute Ila Touba. Les travaux sont presque achevés. Comme tous les fidèles qui seront là pour les besoins du Magal, en venant ici, je suis passé sur cette autoroute qui sera officiellement ouverte après l’évènement, car nous ne voulons rien associer à ce grand rendez-vous.» Dans son tête-à-tête avec le khalife général des Mourides, le Président a listé les infrastructures en cours de réalisation comme l’hôpital Khadim Rassoul, la voirie, l’éclairage. Et il a promis d’accompagner Serigne Mountakha Mbacké dans la construction de l’Université de Touba.
Bien sûr, ces efforts ne sont pas ignorés par les responsables de Touba. Recon­naissants. Vêtu de son boubou de porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre s’est livré à un calcul de comptable pour énumérer les réalisations de Macky Sall à Touba. Il dit : «Vous avez réalisé d’un coût de 10 milliards F Cfa d’importants travaux d’assainissement. Vous avez beaucoup fait en matière de voirie et d’éclairage public, notamment la route Tawfeekh-Darou Minam, mais également à Touba-Mosquée. Il y a aussi l’hôpital pour 40 milliards F Cfa, mais aussi et surtout l’autoroute à péage Ila Touba qui va grandement faciliter le pèlerinage aux fidèles. Vos efforts sont indéniables. C’est une grande contribution à l’œuvre du Mouridisme et le khalife m’a chargé de vous remercier devant toute l’assistance.» Il renchérit en invoquant les propos de Khadim Rassoul pour remercier le Président Sall : «Serigne Touba avait dit que quand quelqu’un te gratifie d’une chose positive, il faut le remercier le plus rapidement possible et à haute et intelligible voix. Le khalife m’a donc chargé de rappeler que votre relation date de longtemps. Et depuis qu’il est khalife général, il a remarqué que tu n’as jamais dévié de cette voie. Tu es resté toujours engagé à satisfaire ses souhaits. En résumé, il dit qu’il vous confie à Serigne Touba. Cela veut tout dire…» Sans plus…

Plus de 3 milliards dépensés chaque année pour l’achat des vaccins
Le Sénégal dépense chaque année 3,1 milliards de francs Cfa pour acheter des vaccins, a révélé jeudi le docteur Ousseynou Badiane, directeur du Programme élargi de vaccination (Pev). «Nous dépensons chaque année 3,1 milliards F Cfa pour l’achat de tous les vaccins au Sénégal», a-t-il notamment déclaré lors d’un atelier d’orientation de journalistes sur l’introduction du vaccin contre le cancer du col dans le Pev.
Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus (les infections au virus du papillome humain) sera officiellement lancé ce 31 octobre au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio, en marge d’une conférence sur le diabète, l’hypertension, organisée par la Fondation Merck. «Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus est gratuit et cible les filles âgées de 9 ans en priorité», a expliqué docteur Badiane.

Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here