PARTAGER

La capitale du Mouridisme a enregistré hier 12 nouvelles contaminations au coronavirus. En outre, un malade a été déclaré guéri et deux autres ont été évacués à Dakar. Aussi, le directeur de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba a souligné que seuls trois médecins de cet établissement sanitaire sont mis en quarantaine alors qu’un a été contrôlé positif.

La région de Diourbel a recensé hier 12 nouveaux cas contacts positifs au coronavirus, dont 11 à Touba et 1 à Mbacké. Elle a aussi enregistré une guérison alors que deux malades ont été évacués à Dakar dans des véhicules séparés. Interpellé sur la situation qui prévaut à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba, le patron de la région médicale de Diourbel estime qu’il faut confiner les agents qui sont entrés en contact avec un malade du coronavirus. Ainsi, poursuit-il, «pour le cas du biologiste et une pharmacienne du laboratoire qui avaient été testés positifs, on a recherché des contacts. On leur a fait des prélèvements et il n’y avait pas de cas positif. Mais quelques jours après, on a détecté un cas positif. Ce dernier a contaminé deux personnes et leurs contacts ont été mis en quarantaine». Selon lui, c’est la procédure normale. «Et, souligne-t-il, ces agents sont confinés chez eux et ceux qui sont au final testés positifs ont été envoyés au centre de traitement au Covid-19 de Darou Marnane à Touba.» Le médecin-chef de région est d’avis que la mise en quarantaine de certains agents de santé de Matlaboul Fawzeyni peut avoir un impact sur le fonctionnement de l’hôpital. En attendant, les autorités ont mis en place des dispositions qui permettent d’assurer le service. «Le directeur a pris des mesures exceptionnelles pour faire face à cette situation. Si un service met un nombre important de son personnel en confinement, c’est normal qu’il y ait des problèmes», dit-il tout en admettant qu’il faut juste une réorganisation pour faire face à la situation.

Trois médecins de Matlaboul Fawzeyni confinés
«Seuls trois médecins sur un effectif de quarante-trois de cette structure sanitaire sont mis en quarantaine chez eux», précise le directeur général de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni de Touba. Makhtar Lô précise : «Leur état de santé est stable. Ils ne sont pas malades. On les a mis sous surveillance pour un délai de 14 jours avant de leur demander de regagner leurs postes respectifs.»
Par ailleurs, Makhtar Lô a fait savoir que cet établissement sanitaire a enregistré quatre cas positifs au coronavirus sur un effectif de 420 agents, dont 43 médecins et 23 spécialistes, avant de préciser qu’il y a un seul médecin qui est déclaré positif. «Et c’est le premier cas communautaire et les autres ce sont des paramédicaux», dit-il. A en croire M. Lô, cette situation a juste impacté le laboratoire et la médecine générale qui continuent néanmoins de fonctionner. «Pour le laboratoire, il y a une vingtaine de personnes qui sont actuellement en confinement. Et pour l’autre, c’est une quinzaine de personnes qui sont en confinement. Mais quand on dit quarante médecins, c’est de la désinformation», précise-t-il. En tout cas, Dr Lô a souligné que l’hôpital reste fonctionnel malgré le contexte et les problèmes auquel il est confronté pour assurer la continuité du service public. «C’est vrai que le Covid-19 peut perturber un peu le fonctionnement, mais ne l’arrête pas parce que quand vous allez dans les services de la maternité, des urgences, de la pédiatrie, du bloc opératoire, de la chirurgie, la radiologie, les choses fonctionnent normalement», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here