PARTAGER

Pour définitivement régler les problèmes de l’eau et de l’assainissement lors du Magal de Touba, des plans d’urgence estimés à 5 milliards de F Cfa sont annoncés pour résoudre l’accès à l’eau potable et l’évacuation des eaux usées.

Les acteurs de l’eau et de l’assainissement ont tenu un Comité régional de développement (Crd) pour évaluer le Magal Touba 2019. Evidemment, la situation est quasiment identique aux éditions précédentes avec des pénuries qui ont quelquefois irrité les pèlerins. Que faire pour évider que ces impairs ne se reproduisent l’année prochaine ? Le directeur général de l’Office des forages ruraux (Ofor), Seyni Ndao, annonce un plan d’urgence pour la capitale du Mou­ridisme : «La production de l’eau venant des 30 forages de la commune de Touba ne peut pas couvrir toute la ville de Cheikhoul Khadim. La réalisation de ce plan d’urgence pour l’approvisionnement correct en eau est estimée à près de 2 milliards de F Cfa.» Seyni Ndao détaille davantage ce plan censé soulager prochainement les populations de cette grande agglomération rurale : «La construction des châteaux d’eau est prévue, mais ils ne seront pas fonctionnels d’ici le prochain Magal de Touba. Il faut au moins 7 mois pour la réalisation d’un château d’eau.» Une attente qui ne devrait pas trop enthousiasmer les pèlerins. Néanmoins, le gouverneur de Diourbel, Gorgui Mbaye, estime qu’il faut anticiper : «Cette année, nous comptons prendre les devants sur instruction de la tutelle pour prendre en charge ces questions. Ce, en mettant en place un plan d’urgence à travers la construction de 2 à 5 forages avant la célébration du Magal de Touba 2020.» Ces réalisations permettront, selon lui, «de booster la production et la distribution de l’eau à Touba». Pour le volet de l’assainissement, M. Mbaye a précisé que l’Onas a déclaré un plan d’urgence de plus de 3 milliards 500 millions de F Cfa. «Ce programme est important d’autant plus que le Magal 2020 aura lieu en pleine période hivernale», prévient-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here