PARTAGER

Accueilli en grande pompe par les populations de Touba, le cortège du «Pape du Sopi» a fait plus de trois tours d’horloge, de l’entrée de la ville à la résidence Khadimou Rassoul. Très ému, Me Wade a avoué qu’il n’a jamais eu un tel accueil de sa vie.

Annoncé pour effectuer la prière du vendredi à la grande mosquée de Touba, le «Pape du Sopi» a foulé le sol de la ville de Cheikh Ahmadou Bamba aux environs de 17 heures. De l’entrée de la commune de Touba à la résidence Khadimou Rassoul, c’est un monde fou qui a accueilli Me Wade. Peu d’entre eux ont porté des t-shirts à l’effigie du Pds ou brandi des pancartes. L’intérieur de la résidence a aussi refusé du monde avant l’arrivée du leader du Parti démocratique sénégalais. L’entourage du khalife général s’était déjà préparé à l’arrivée de l’hôte du jour. Dans la grande salle d’accueil, assis à même le sol, des partisans du Pds et des disciples attendaient, tandis que d’autres entonnaient des «khassaïdes» pour célébrer son arrivée.
A la suite de cet accueil en grande pompe, Abdoulaye Wade s’est entretenu avec Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui l’a accueilli avec tous les honneurs. Très ému, Me Wade a déclaré que tout ce qu’il a eu, il le doit au fondateur du Mouri­dis­me. «Je n’ai jamais été accueilli de la sorte dans ma vie, même pas quand j’étais président de la République», a-t-il dit.
A la grande salle d’accueil de la résidence Khadimou Rassoul, le secrétaire général du Pds a réitéré sa proposition pour le report de la Présidentielle de 2019 d’un mois. Un report, selon lui, qui permettra à Macky Sall «d’enlever les points inutiles dans le Code électoral, d’éliminer le parrainage tout en permettant aux Sénégalais de retirer leurs cartes électeur». Aussi, dira-t-il au khalife général des Mourides d’inviter les populations à tenir une campagne électorale sans violence. Mais il maintient que ce qui est prévu le 24 février prochain, le scrutin, est «tout sauf une élection». «Macky Sall veut faire du forcing pour passer au premier tour», réitère-t-il.
Correspondante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here