PARTAGER
Alioune sarr, ministre du Tourisme et des transports aériens.

Les entités exerçant dans la gestion, la supervision, la réglementation, la formation en matière de tourisme et de transports aériens vont bénéficier d’une subvention de l’Etat à hauteur de 5 milliards de francs Cfa pour surmonter les impacts du Covid-19. Alioune Sarr en a fait l’annonce lundi à l’occasion de la cérémonie de remise des chèques aux bénéficiaires. «C’est une subvention de 5 milliards de francs Cfa qui a été accordée aux agences et entreprises publiques, dont une tranche de 3 milliards de francs Cfa vient d’être mise à la disposition du ministère», a fait savoir le Ministre du tourisme et des transports aériens (Mtta). «Cette première tranche sera répartie entre les structures suivantes qui recevront chacune l’équivalent du montant de 90% de leur masse salariale trimestrielle», a précisé M. Sarr, citant entre autres bénéficiaires l’Anacim, l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads), la société Aibd Sa, la Haute autorité des aéroports du Sénégal, la Société d’aménagement et de promotion des côtes (Sapco).
Les entreprises bénéficiaires ont, selon le ministre, un total cumulé de plus de 1 500 employés. «Au Sénégal, avec la décision de fermer à partir du 20 mars 2020 l’espace aérien aux vols commerciaux, le trafic passager a chuté de 97% dans les aéroports. Cette baisse drastique d’activités a fortement impacté les recettes de l’ensemble des structures étatiques évoluant dans ces deux secteurs», a ainsi motivé le Mtta. Cette subvention faisant suite à l’accompagnement de structures du privé par l’octroi de prêts pour surmonter les impacts du Covid-19 sur leurs activités. Alioune Sarr a affiché son optimiste quant à la capacité des entreprises bénéficiaires à relancer avec efficacité leurs activités, malgré le contexte actuel, en mobilisant «leur énergie, et leur savoir-faire pour être résilients face aux incertitudes de la crise actuelle».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here