PARTAGER

Pour le reste, on n’en saura pas grand-chose tant que le film ne sera pas terminé. Ainsi en a décidé la production.

L’acteur français d’origine sénégalaise Omar Sy séjourne au Sénégal depuis le 16 février dernier. Et sa présence va se prolonger jusqu’au mois d’avril, en a croire la production du dernier film de Philippe Godeau, Yao, dont il est l’acteur principal. Dans ce film, Omar Sy incarne le personnage de Seydou Tall, un célèbre acteur français invité dans son pays d’origine. Sa présence va pousser un jeune, Yao, incarné par Lionel Basse, à parcourir 387 kilomètres, de son village d’origine jusqu’à Dakar, pour y rencontrer son héros. «Touché par cet enfant, l’acteur décide de fuir ses obligations et de le raccompagner chez lui. Mais sur les routes du Sénégal, rien ne se passe comme prévu. Et tandis qu’ils partagent ce voyage aventureux et poussiéreux, Seydou Tall comprend qu’en roulant vers le village de l’enfant, il roule aussi vers ses racines…», informe un communiqué de presse de la production.
Dans cette production, de grands noms du cinéma africain sont attendus, dont la comédienne et chanteuse Fatoumata Diawara qui interprète le premier rôle féminin, mais également Germaine Acogny. Outre Dakar, Thiès, Saint-Louis, Podor, Lompoul et Dioffior vont accueillir l’équipe de tournage qui compte beaucoup d’acteurs sénégalais. Mais il faudra attendre la sortie du film pour recueillir les impressions de Omar Sy. «D’un commun accord entre Philippe Godeau et Omar Sy, et comme cela est le cas sur l’ensemble de leurs films, il a été décidé que le plateau serait fermé aux médias et qu’aucune interview ne serait donnée pendant la durée du tournage. Yao est un voyage qui doit d’abord être réalisé avant de pouvoir être raconté. Au moment de sa sortie et de sa promotion, Omar Sy reviendra dévoiler en exclusivité le film au Sénégal et se tiendra avec plaisir à la disposition des médias», souligne le communiqué. Ecrit par Agnès de Sacy et Philippe Godeau, Yao est produit par Pan-Européenne et Korokoro, coproduit par France 2 Cinéma, en partenariat avec Canal+ et Cine+.
mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here