PARTAGER

C’est sur le tarmac de l’aéroport d’Abidjan que le trophée le plus convoité de la planète a été dévoilé par les mains du ministre des Sports et des loisirs, Albert François Amichia, et celles de Maurice Bandama, ministre de la Culture et de la Francophonie. A leurs côtés se tenaient le premier vice-président de la Fédération ivoirienne de football, Sory Dia­baté, et Christian Karembeu, ex-international français vainqueur de la Coupe du monde 1998, qui accompagne le bel objet d’art. Et qui s’est dit «heureux de fouler la terre de Didier Drogba, Yaya Touré et ces illustres footballeurs ivoiriens qui ont émerveillé le monde».

«Dans 10 ans, nous rêvons que la Coupe soit entre les mains de nos Eléphants»
A la suite du message d’introduction du responsable de la marque de boisson gazeuse qui a permis ce tour du trophée de la Fifa Coupe du monde à travers le monde, le ministre Amichia, aux côtés de l’objet, s’est voulu rêveur. «Dans une dizaine d’années, lors­que ce trophée reviendra en Côte d’Ivoire, nous rêvons qu’il soit entre les mains de nos Elé­phants qui seraient ainsi les vainqueurs de la compétition. C’est un rêve que je formule pour pousser la Fif au travail et à la persévérance.» Ce qui a arraché des applaudissements incrédules aux privilégiés autour du trophée.

Côte d’Ivoire, 34e pays visité
Pour cet autre tour du monde du trophée de la Coupe du monde, la Côte d’Ivoire est le 34ème pays visité. Venu de Dakar au Sénégal, le bel objet d’art, après son passage à Abidjan, prendra les airs pour le Caire, en Egypte. Mais avant, il sera exposé à la Patinoire de l’Hôtel Ivoire, le 14 mars de 9h à 19h. Le public muni d’un ticket aura l’occasion de caresser des yeux le trophée remporté par 8 pays en 20 éditions. La Russie accueillera la 21ème édition de la compétition.
Conçu en 1970, par l’artiste italien Silvio Gazzaniga, l’actuel trophée de la Coupe du monde qui pèse 6,175 kilogrammes, est en or de 18 carats et mesure 36,8 centimètres. On y observe aussi deux couronnes de malachite semi-précieuse, incrustées dans sa base, laquelle porte les années et les noms de chaque pays champion du monde depuis 1974.
Eliminée en phase éliminatoire, la Côte d’Ivoire ne prendra pas part au Mondial Russe. Et ce, après avoir été présente en 2006 en Allemagne, en 2010 en Afrique et en 2014 au Brésil.
Sport-ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here