PARTAGER

Avant chaque élection présidentielle, le Président sortant se lance dans une ronde à l’intérieur du pays, communément appelée «tournée économique». Façon commode de battre campagne avant l’heure, au frais du contribuable, et de s’assurer le soutien de grands électeurs. Au Sénégal, les campagnes se suivent et se ressemblent, sauf dans leurs résultats. Quand l’heure avait sonné pour eux, Abdou Diouf et Wade n’avaient pas échappé au coup de balai citoyen. Macky Sall fait tout pour s’en prémunir. Ses seuls résultats économiques seront-ils assez convaincants pour les électeurs ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here