PARTAGER

Vainqueur du Burkina Faso (2-1) lors de leur première sortie, les Lionceaux n’ont pas réussi à faire un grand pas vers la qualification en finale du tournoi de l’Uemoa. Leaders de la poule A après le nul concédé hier face au Bénin (0-0), les U20 s’offrent une finale avant l’heure, contre la Guinée-Bissau demain à 16 h Gmt.

L’Equipe du Sénégal des moins de 20 ans s’est emparée de la première place de la poule B du tournoi de l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), mardi, à la faveur de son nul (0-0) contre l’Equipe nationale du Bénin, en match comptant pour la deuxième journée de cette compétition. Les Juniors sénégalais sont en tête de leur groupe avec quatre points, soit un point de plus que le Burkina Faso qui a battu 1-0 la Guinée-Bissau, troisième au classement. Le Bénin, défait lors de la première journée, ferme la marche avec un seul point au compteur, et se trouve donc éliminé de la course à la qualification en finale, de même que le Togo, pays organisateur, dans le groupe A. A une journée de la fin de la phase de poules, six équipes (trois dans chaque poule) peuvent se qualifier pour la finale du tournoi prévue ce samedi.

Une «finale» contre la Guinée-Bissau demain
Le Sénégal, avec quatre points, mais aussi la Guinée-Bissau et le Burkina Faso, qui s’est relancé dans la course à la qualification après sa victoire 1-0, peuvent également tous prétendre à une qualification pour la finale, dans la poule B. En tête de la poule B, les Koto Boy’s s’offrent une finale avant l’heure contre la Guinée-Bis­sau, leur prochain adversaire, demain à 16 heures Gmt. Vain­queur en 2009 et 2011, le Sénégal a choisi d’engager l’Equipe nationale des moins de 20 ans en lieu et place de la sélection locale, pour préparer la Can 2017 prévue en février prochain en Zambie.
A noter dans la poule A, la Côte d’Ivoire et le Mali comptent le même nombre de points (4), le Niger comptant deux points. La finale du tournoi est prévue le samedi 3 décembre et elle opposera les équipes sorties premières des deux poules.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here