PARTAGER

Partis disputer la 47ème édition du tournoi de Montaigu, des informations font état de ce que trois joueurs de l’Equipe nationale U16 de Côte d’Ivoire n’ont pas regagné Abidjan avec le reste du groupe. Après le dernier match de la Côte d’Ivoire samedi contre l’Argentine, ces trois joueurs auraient pris la tangente dès le lendemain pour se fondre dans la nature en France.
Du côté de la Fédération ivoirienne de football, si l’on reconnaît qu’il y a eu fugue au sein de la délégation ivoirienne, on infirme cependant le nombre des joueurs déserteurs. «Oui, il y a bien eu désertion dans les rangs de l’équipe. Mais ils ne sont pas trois comme mentionné. C’est un seul joueur qui a fui», nous a confié un haut responsable fédéral, sans toutefois révélé l’identité ou le club du candidat à l’aventure.

Le ministère des Sports ouvre une enquête
Après enquête, nous savons que c’est le dénommé Djakaridja Soro du club Rc de Koumassi qui a fui. Ayant préparé son coup depuis Abidjan, le déserteur, devenu aujourd’hui fugitif, n’a pas eu du mal à déjouer la vigilance des dirigeants fédéraux ivoiriens de la délégation. D’ailleurs, de lourds soupçons planent sur les parents du joueur. «Un enfant de 15 ans, qui n’a jamais mis pied les pieds en Europe, ne peut pas disparaître comme ça. Ses parents avaient tout planifié. C’est vraiment regrettable puisqu’ils mettent en danger l’avenir de leur progéniture», se désole notre interlocuteur.
Saisi par la Fif, le ministère des Sports va incessamment ouvrir une enquête pour situer les responsabilités et faire la lumière sur ce scandale qui jette l’opprobre sur le football ivoirien. C’est une fugue qui ne va pas arranger la cause des footballeurs ivoiriens, confrontés depuis deux ans à de grosses difficultés pour décrocher un visa d’entrée dans un bon nombre de pays de l’espace Schengen comme la France, l’Espagne, l’Allemagne ou le Portugal…
Sportmania.ci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here