PARTAGER

Pour la première édition de la compétition du Juniors Nba destinée aux jeunes basketteurs, le Sénégal a perdu en finale face à l’Afrique du Sud. Un tournoi joué en deux jours au Royal Bafokeng Sports Palace in Phokeng, au Nord Ouest de la capitale sud-africaine. Une finale marquée par la présence de la Queen Mother of the Royal Bafokeng Nations. Les jeunes sénégalais composés de joueurs issus des différents clubs dont Seed, As Douanes ou encore de Gran Canaria (Espapgne) n’ont rien pu faire face aux jeunes sud-africains avant de perdre de 6 points (39-45).
Avec un basket très séduisant, les Sénégalais auraient pu l’emporter face aux Sud-africains. Seulement, complètement lessivés à cause de la fatigue et handicapés par des blessures, ils ont finalement baissé pavillon dans le dernier quart temps, après l’abandon de certains cadres de l’équipe. D’ailleurs, certains ont fini sur une jambe, handicapés par les crampes. Il faut dire que les gosses ont livré sept matchs en deux jours. Cerise sur le gâteau, ils n’ont perdu aucun match (Nigeria-Senegal : 30-45, Royal Bafokeng-Senegal : 24-34, Johannesburg-Sénégal : 33-34, Sénégal-Zimbabwe : 42-25), avant de jouer la finale et de la perdre. Un adversaire sud-africain qu’ils ont d’ailleurs battu en match de poule (34-33).
Pour les équipes qui ont pris part au tournoi, outre le Sénégal et l’Afrique du Sud, il y avait la Royal Bafokeng, l’équipe de Johannesburg, le Kenya, le Nigeria et le Zimbabwe.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here