PARTAGER

La 3e édition du Tournoi national de volley-ball, organisée par les anciennes volleyeuses, sera associée cette année à la culture urbaine pour donner «plus de fun» à cette activité sportive dédiée à la jeunesse, a indiqué, mercredi, la présidente de l’association «Les demoiselles de Keur Sénégalaises de de­main», Fatou Diouck.
«Pour cette édition il y a du sport mais aussi beaucoup de choses à découvrir. Chaque édition on innove, l’innovation de cette année c’est de mettre du hip-hop dans le défilé», a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse en perspective du tournoi de volley-ball prévu du 14 au 16 juillet à Rufisque.
La manifestation verra la participation d’équipes en provenance de Dakar, Thiès, Khombole, Fatick, Tamba­coun­da, Ziguin­chor, a renseigné l’ancienne in­ter­nationale de volley-ball, soulignant que «la particularité de cette édition réside dans l’implication de la culture urbaine».
«Pour cette année, nous avons prévu un concert avec de grands ténors du hip hop sénégalais comme Ngaka Blindé, Pbs et tant d’autres, en plus des défilés de mode et prestations d’humoristes», a fait savoir Fatou Diouck. L’objectif, a-t-elle relevé, est de réunir «ces deux domaines de prédilection des jeunes pour donner plus de fun à la manifestation».
L’association «Les demoiselles de Keur Sénégalaises de de­main» a été créée en 2013 pour venir en aide aux jeunes filles sénégalaises, a rappelé Fatou Diouck qui a invité la nouvelle génération à «allier études et sport pour être beaucoup plus compétitive» et mieux répondre aux nouvelles exigences du haut niveau.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here