PARTAGER

L’Equipe nationale des moins de 20 ans, qui compte quatre points en deux matchs, doit gagner jeudi sa rencontre contre la Guinée-Bissau pour se qualifier directement en finale de la 7ème édition tournoi de l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine). Avec trois équipes en course pour la finale dans le groupe B, une victoire des juniors sénégalais mettra fin à toute forme de suspense dans cette poule où les deux autres candidats à la qualification sont le Burkina Faso et la Guinée-Bissau. Un match nul pourrait toujours qualifier le Sénégal mais dans ce cas, il faudrait compter aussi sur un partage des points entre le Burkina Faso et le Bénin, déjà éliminé de la compétition. Défaits lors de la première journée pour l’équipe junior du Sénégal, les Etalons du Burkina Faso ont réussi à revenir dans la compétition à la faveur de leur victoire 1-0 contre les Djurtus de Guinée-Bissau, mardi. L’Equipe bissau-guinéenne était pourtant bien entrée dans la compétition en battant celle du Bénin 1-0 lors de la première journée, dimanche.
L’équipe béninoise, avec un seul point en deux rencontres, n’aura pour ambition lors de son dernier match de groupe contre le Burkina Faso, jeudi, que de sauver l’honneur, selon son entraîneur, Mathias Deguénon. «Nous allons jouer ce dernier match dans l’intention de le gagner», a dit le technicien béninois en conférence de presse, mardi à la fin de la rencontre contre le Sénégal, soldée par un nul 0-0. La finale de la 7ème édition du tournoi de l’Uemoa prévue samedi au stade Kégué de Lomé (Togo), mettra aux prises les équipes classées premières des poules A et B. Le Sénégal a remporté les phases finales des éditions de 2009 (Cotonou) et de 2011 (Dakar) de ce tournoi mettant aux prises les huit sélections de la zone monétaire ouest-africaine.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here