PARTAGER

Le tournoi de l’Ufoa-A démarre ce week-end avec un premier match de l’Equipe nationale U17 du Sénégal. Ce sera contre la Guinée Bissau en ouverture ce dimanche.
Un tournoi qui débute bien pour le Sénégal qui se targue de voir tous les 20 joueurs U17, convoqués pour cette compétition, déclarés aptes par la Caf pour avoir subi avec succès les tests sur l’âge.
Si l’on se fie aux informations servies par les organisateurs qui faisaient face à la presse hier, «aucun des joueurs de l’Equipe U17 du Sénégal n’a pas été épinglé pour fraude sur l’âge».
Abdoulaye Sow, vice-président de la Fédération sénégalaise de football, par ailleurs président du Comité local d’organisation du tournoi de l’Ufoa-A, confirme : «Le Sénégal n’a pas eu de recalés parce que nous avions pris les dispositions. Avant de sélectionner les joueurs, le Sénégal avait fait ses Irm. Et précision de taille : les recalés ne peuvent pas être remplacés. Si vous remarquez que sur une liste d’une équipe il n’y a pas 20 joueurs, sachez qu’il y a des recalés. Vous avez vu ce qui s’est passé au Bénin», a-t-il confié.
Logés dans la poule A, les Lionceaux entrent en lice ce dimanche contre la Guinée Bissau à partir de 15 heures 30 au stade Alassane Djigo de Pikine. Le tournoi Ufoa-A s’inscrit dans le cadre des préliminaires de la Can 2019 de la catégorie. En plus du stade Alassane Djigo, le stade Ngalandou Diouf de Rufisque, qui vient d’être inauguré, va abriter quelques autres matchs du tournoi.
Neuf équipes étaient attendues pour disputer ce tournoi. Au finish, il n’y aura que huit qui seront présentes avec le forfait du Liberia. La finale se tiendra le 18 septembre prochain. Les 2 finalistes se qualifieront pour la phase finale de la Can U17.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here