PARTAGER

Auteur d’un parcours sans faute dans le Tournoi Ufoa B qui se joue actuellement à Lomé, l’Equipe nationale U20 du Sénégal affronte le Niger demain en demi-finale. A la veille de ce match, les Lionceaux sont bien partis pour remporter le titre. En témoigne le bilan du premier tour marqué par 5 buts sans en encaisser. Un bilan «positif», selon le coach Youssouf Dabo. «On peut parler d’un bilan positif. On a fait trois matchs et on a marqué 5 buts, sans en prendre. Donc, c’est plutôt positif», confie l’entraîneur des Lionceaux, dans une vidéo postée par Senego. Avant de se féliciter du jeu produit par ses joueurs, même s’il reconnaît qu’il y a encore des choses à améliorer. «Quand on regarde dans le contenu des matchs, on a progressé à chaque fois. C’est une bonne chose parce que le but, c’est d’améliorer le groupe de jour en jour. Défensivement, c’est positif. En attaque, on a loupé plus de la moitié des occasions qu’on a eues. C’est un point à améliorer comme d’autres», souligne Youssouf Dabo. Rappelant que l’objectif du tournoi, «c’est de bien préparer la Can, d’améliorer les combinaisons des joueurs, la complicité dans le jeu, dans la vie du groupe», le technicien sénégalais estime que «c’est important pour pouvoir exister dans ce genre de compétition». Malgré un parcours sans faute depuis le début du tournoi, le coach des Lionceaux appelle à l’humilité : «Après, il ne faut pas s’enflammer non plus. On a fait trois bons matchs, mais l’essentiel est ailleurs. Il faut continuer à travailler, rester concentré dans ce qu’on fait et garder beaucoup d’humilité aussi.» En demi-finale, le Sénégal affronte le Niger demain, alors que le Nigeria sera opposé au Mali.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here