PARTAGER

Dans un match qu’ils ont nettement maitrisé, les Lions Locaux ont validé leur ticket pour les demi-finales du tournoi de l’Ufoa, après leur victoire sur le Bénin (1-0), hier au stade Lat Dior. Les protégés de Serigne Saliou Dia seront opposés mardi prochain au vainqueur entre Sierra-Leone et le Mali.

L’Equipe nationale locale s’est qualifiée pour les demi-finales du tournoi des 16 Nations de l’Ufoa, après sa victoire étriquée sur le Bénin (1-0).
Après leur victoire sur la Guinée-Bissau (3-1) lors de leur première sortie, les Lions Locaux se devaient de confirmer face aux Béninois qui ont éliminé la Guinée (2-1). Un match très plaisant marqué par une nette domination de l’Equipe sénégalaise qui a finalement attendu la seconde période pour faire la différence.
Dans le onze de départ, on a noté les entrées des deux joueurs de Génération Foot, Djibril Thialaw Diop et Khadim Diaw, à la place de Babacar Diop et Pape Mamadou Sow. Les deux Académiciens étaient retenus par leur club lors du premier match contre la Guinée-Bissau pour les besoins de la Ligue africaine des Champions.
Khadim Diaw aura marqué la première période. Sur deux coups francs directs, il a étalé toute sa classe. Il aurait pu ouvrir le score à la 36e mn sur un coup franc à l’entrée de la surface. La balle passera à quelques centimètres des buts de l’Equipe béninoise. Le milieu de Génération Foot trouvera le chemin des filets, peu avant la pause suite à un corner mal renvoyé par la défense béninoise, avant que le but ne soit refusé pour une position de hors-jeu de Ibrahima Dramé.
La rencontre a été nettement dominée d’ailleurs par l’Equipe sénégalaise qui s’est ainsi créée beaucoup d’occasions en première période. En pointe, Youssouph Badji, souvent servi par les excentrés, a parfois manqué de quelques centimètres pour ouvrir le score.

Les Lions face au vainqueur du match Sierra Leone-Mali
Certainement épuisée par le faible temps de repos de 24 heures, contrairement à l’Equipe sénégalaise qui a eu droit à quatre jours de repos, l’Equipe béninoise n’a vraiment pas été dangereuse pendant le match. Pas une seule occasion durant la première période. Elle se contentera des rares balles arrêtées pour tenter de surprendre la défense sénégalaise.
Les choses se décantent en seconde période. Alors que le Bénin était dans le match avec quelques occasions nettes, Serigne Saliou Dia fait entrer Philippe Paulin Kény à la 63e mn, à la place de Youssouph Badji. Juste le temps d’entrer qu’il ouvre le score (64e mn) en reprenant du bout du pied une lourde frappe de Assane Mbodji mal repoussée par le portier béninois. Une entrée fracassante pour le jeune expatrié qui sera élu homme du match.
A noter que les Lions Locaux rencontreront en demi-finale mardi prochain le vainqueur du match opposant la Sierra-Leone au Mali, prévu dimanche à 20 heures.
Pour les matchs de classement, la Guinée a battu la Guinée-Bissau 1-0. Un match très engagé qui s’est finalement décanté dans les cinq dernières minutes sur un but de Abdoulaye Camara, désigné meilleur joueur.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here